Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

20 décembre 2005

Clé en main. (Eversharp)

C’est là, faut que j’y aille,

On m’attend

J’appuie sur la sonnette

On m’ouvre

J’entre.

On est là haut

Au bout des escaliers

Au delà de la porte

Je respire.

On me regarde, me tend une main,

J’avance la mienne.

On me fait signe, on me dit : « C’est par ici. »

Je le suis.

On m’introduit dans la chambre, on me montre le divan, le lit

Je m’écroule.

On s’assied, on s’installe, on attend

Je la boucle.

On se tait, on m’étire la langue,

Je ris.

On me dénoue la gorge,

Je pleure.

On reste impassible,

Je crie.

On fait une ordonnance,

Je lis :

« La clé des chants a un prix. »

Je fronce les sourcils.

On tousse

Je m’impatiente.

On insiste

Je relis :

« La clé des champs a un prix. »

J’ouvre les yeux

On renifle

Je gémis , je me risque

Je raconte les courses, les batailles,

On écoute

J’explose les mines

On entend

J’arrête les tirs

On approuve

Je persiste

Je signe

On fait confiance.

Je m’allonge

Je me déplie

Je m’accouche dans les blés

C’est une fille !

On est content

On sourit.

Faut que j’y aille

Faut que j’y retourne

On m’ y attend

Je m’y retrouve

C’est là, chez lui.

Posté par Coumarine à 18:55 - Eversharp - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

  • Bienvenue Eversharp dans Ecritures Plurielles
    J'ai mis ton texte ce soir avant la panne de Canalblog
    Sans avoir eu le temps d'écrire ici combien je trouve ce texte à la fois fort et étrange...Comme un cri
    Et écrit comme tel...
    Merci

    Posté par coumarine, 20 décembre 2005 à 22:35
  • Plutôt qu'un cri, en relisant, je me dis que tu décris là une quête
    Très longue...mais féconde

    Posté par coumarine, 20 décembre 2005 à 23:40
  • J'adore. L'idée de la forme, comme un long déroulement de l'esprit, de l'âme, un déploiement, est vraiment très bien trouvé, pensé. Ce texte est excellent (JE le trouve excellent) mais pas seulement il raconte beaucoup avec peu de mots. On n'a pas besoin de beaucoup de mots pour dire l'essentiel en fin de compte...

    Icare

    Posté par Icare, 21 décembre 2005 à 09:03

Poster un commentaire