Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

31 décembre 2005

Noël de fou (Olive)

En rentrant, je trouve dans ma boite à mails un petit texte de Olive...Je vous le mets encore... A mercredi soir la nouvelle consigne, première de l'année 2006!! Six mois de bonheur à la regarder entrer et sortir de ce grand magasin del Paris. Elle y travaillait, rayon cosmétiques ; crèmes hydratantes et lotions astringentes, poudres colorées, huiles et onguents parfumés dont elle traînait les effluves dans son sillage jusque sous mon nez. Alors je l’ai suivi. En arrivant ici j’étais encore bien mis, je pouvais... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 21:18 - Commentaires [1] - Permalien [#]

26 décembre 2005

Fermé...en attendant 2006

Il n'y aura plus de consignes cette année...je pars quelques jours dans mon endroit de ressourcement (pourvu que le verglas qui s'annonce me laisse partir) Alors, je  souhaite à chacun de vous ce qui est vraiment important pour vous...je vous laisse le soin de compléter Revenez nombreux dès les premiers jours de janvier. Paroles Plurielles ...ce sont VOS paroles , c'est vous qui faites vivre cet endroit... A très bientôt, je vous embrasse Coumarine
Posté par Coumarine à 21:17 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
26 décembre 2005

Impressions (Colette)

Une fenêtre,Une petite fenêtre dans une grande maison. Là, une petite fille,Une grande petite fille. Et un regard,Un regard au loin. Un chagrin, Un chagrin gros comme la maison. Des images, Des images plein la tête. Un Noël, Un Noël pas comme les autres. Une étoile, Une étoile vient de filer
Posté par Coumarine à 19:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
25 décembre 2005

Noël memories.. (Soloamor)

« Quelle bonne idée d’y aller à pied! Dis-je en me retournant vers la petite famille qui me suit comme les canetons suivant leur patriarche. C’est le cas, ce soir, à la veille d’un réveillon de noël qui sera bien blanc pour une fois ! Les flocons tombent très serrés et denses ; les chaussées sont très glissantes. Cécile, ma fille,  pas très adroite, s’est déjà étalée plusieurs fois sur le trottoir. Ma femme ferme la marche en grommelant sur moi comme d’habitude : « ne pourrais-tu courir plus vite ? ». C’est vrai, je suis... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 21:21 - Commentaires [3] - Permalien [#]
23 décembre 2005

Le mouton de J-C…(Charlotte)

Le mouton de Jean -Christobal n’est pas près du petit Jésus ,couché dans la crèche. Il ne peut même pas entrer dans l’étable , il doit rester dehors dans le froid, le noir et la neige. Il n’y a pas de place pour lui et pourtant ,elle est grande ,l’étable. Il y a un âne et un bœuf qui y mangent à leur faim ,y dorment à leur aise .Il y a aussi, une immense réserve de paille et de fourrage pour tenir jusqu’à la récolte prochaine. C’est pour dire encore une fois,combien elle est grande et riche…l’étable. Mais le... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 23:24 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
23 décembre 2005

Allo...Père Noël... (Maie-Jeanne)

Allo, Père Noël .... - Bonjour, bienvenue sur le téléphone du Père Noël.  Vous êtes bien à sa résidence de Rovaniemi. Si vous désirez avoir le Père Noël tapez 1.  Si vous désirez joindre un Elfe tapez 2. - Vous avez demandé le Père Noël, ne quittez pas !  Il va bientôt vous répondre.  Cet appel vous sera facturé 4 EUR 50 la minute. - Secrétariat du Père Noël, bonjour. - Bonjour, pourrais-je parler au Père Noël ?  Je m'appelle Marie. - Désolé, le Père Noël n'est... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 16:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

22 décembre 2005

Un Noël saboté (Jean)

- Nous sommes en présence d'une puissante organisation. Ils vont tout foutre en l'air ! Vous imaginez l'impact sur le commerce ! A quatre jours de Noël ! L'inspecteur Cadin était assis face au commissaire, qui continuait à pérorer derrière son bureau de métal gris. Dehors, la pluie tombait sans relâche. Noël blanc, c'était fichu. - Noël, c'est sacré ! Ils s'attaquent à un pilier de la société. Ils violent la trêve. Personne n'avait jamais osé. Le commissaire continuait à soliloquer. Cadin l'écoutait à peine. il avait l'impression... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 20:24 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
22 décembre 2005

Pères Noël (Astérie)

Encore, mais c’est tous les ans alors. Je me souviens, l’an dernier c’était déjà au mois de décembre et j’avais fait le même boulot que maintenant. On m’avait revêtu du même costume ridicule avec une fausse barbe et obligé à prendre de sales mioches sur mes genoux pour faire des photos débiles.Ils prennent les enfants pour des imbéciles en essayant de leur faire croire que je vais ensuite passer par la cheminée pour leur donner leur commande, surtout que la plupart du temps, des cheminées il n’y en a pas. Enfin ça... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 18:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
22 décembre 2005

Miracle de Noël (François)

Ils marchaient. Depuis des jours, ils marchaient dans ce désert avec, en ligne de mire, deux sommets du djebel Bani et cette petite échancrure triangulaire entre eux : le Tizi-n-Malachar, qu’ils atteindraient dans un jour ou deux si Dieu le voulait bien. Entrecoupés de bandes de sable clair, les lits de petits cailloux de la plaine de Faija n’en finissaient plus de défiler sous leurs pieds, au rythme lent et chaloupé des dromadaires qui portaient leur maigre bagage. L’air était chaud comme il se doit, parcouru d’un vent frais... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 16:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
22 décembre 2005

On s'habitue, c'est tout (Francis)

J’aurais préféré un Noël blanc, mais comme chaque année à pareille période quelques flocons voltigent dans le ciel comme des milliers de papillons dans les lumières de la ville pour aussi tôt disparaître sur le sol . Je n’ai pas beaucoup de souvenirs de mon enfance, juste qu’à mes douze ans ma maman s’en est allée là haut plus près des étoiles… Alors vraiment avec ou sans neige Noël pour moi est toujours couleur mélancolie, oh ! pas de manque réel, juste un vague à l’âme, un sentiment d’être sur une autre planète alors que tout... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 16:46 - Commentaires [1] - Permalien [#]