Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

18 février 2006

Coup de vent (Littlesun)


Trop de questions se bousculent dans ma tête
Elles se cognent frénétiques et engendrent la tempête
Des nuages noirs assombrissent mes yeux
M'empêchent de sortir de cet univers pluvieux

Je voudrais que le vent emporte ma solitude
Qu'il chasse de mon esprit toutes mes incertitudes
Je voudrais que le temps efface de ma mémoire
Tous ces maux qui m'interdisent encore de m'émouvoir

Je cherche la douce brise qui réchauffe les âmes
Celle qui ravive doucement la plus petite flamme
Je cherche le soleil  rouge qui éclaire l'horizon
Celui qui fait briller l'espoir de tous ses rayons

J'entends dans le brouillard une douce voix qui m'appelle
Elle annonce le printemps comme une petite hirondelle
Elle est là, comme un lever de soleil ,comme une promesse
D'effacer d'un coup de vent ma mélancolie et ma tristesse.

Posté par Coumarine à 22:13 - Littlesun - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

  • Littlesun
    Tu me demandes un avis objectif
    Difficile à donner quand il s'agit d'une poésie
    Je l'ai dit pour qqun d'autre: qd on fait des "rimes" on entre dans le cadre d'une poésie classique, vouloir au pas...
    Or, tu fais des vers irréguliers (parfois 11, parfois, 13, 14, 14 pieds, ce qui brise la musicalité du vers)
    Il faut respecter l'alternance des rimes masculines et féminines aussi
    Personnellement, sauf si on entend apprendre à faire des alexandrins classiques, je ne conseille pas du tout de faire des poésies rimées
    La poésie dite libre peut entrainer loin dans l'expression à la fois profonde et musicale
    Parce que ton poème en soi porte son sens
    Je trouve dommage que ce sens soit coincé dans une structure qui apparaît rigide
    Mais vous aurez compris que je ne suis pas du tout, mais alors pas du tout pour la poésie classique, qui est TRES exigeante, et dont il faut, si on la pratique, respecter toutes les règles
    J'espère que je te dis tout cela avec assez de "douceur"
    D'autant plus que je suis sûre ton poème plaira à pas mal de gens

    Posté par coumarine, 18 février 2006 à 22:30
  • "Je voudrais que le temps efface de ma mémoire
    Tous ces maux qui m'interdisent encore de m'émouvoir." Voilà des mots justes pour dire les maux que certains traînent au risque de ne plus pouvoir s'émouvoir... Vienne la douce brise qui réchauffe les âmes!

    Posté par Coquelicot, 19 février 2006 à 01:06
  • Merci pour cette appréciation qui me fait plaisir venant d'une personne éclairée en la matière.
    Je ne cherche pas à faire de la poésie classique, ce sont les mots qui "chantent" dans ma tête et qui m'inspirent.

    Coquelicot: ton commentaire me touche, merci

    Posté par littlesun, 19 février 2006 à 09:34

Poster un commentaire