Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

28 avril 2006

Le bois des pendus ARNo

Sous la pluie le tonnerre
Sans peur mais avec des reproches
J'ai pris mon baluchon, mes peines et son sourire abscons
Blessé par les éclats d'un rêve brisé, j'ai claudiqué jusqu'au "Bois des pendus". A l'orée, harassé, je fis d'une souche un oreiller afin d'y reposer mon âme, juste un moment... Au petit matin réveillé par la fraîcheur du printemps je pris de mon sac , pour panser les plaies de l'absence, ce que je pensais être ma trousse de survie (une flasque de Whisky et quelques herbes magiques)... c'était autre chose, sa boîte à trésors, pleine des souvenirs de notre Amour, un chapelet fait de petits rien de pas grand chose... elle m'aimait, à sa façon elle m'aimait... j'ai rebroussé chemin, ce matin il fait beau à nouveau...
   

Posté par Coumarine à 20:05 - ARNo - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

  • Parfois, on ne sait pas comme l'autre nous aime...
    Merci Arno pour ce petit texte touchant
    (et merci pour ton mail)

    Posté par Coumarine, 28 avril 2006 à 20:19
  • comme quoi, il est des retours en arrière riches en joie

    Posté par pati, 02 mai 2006 à 12:21

Poster un commentaire