Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

30 avril 2006

Dualité (théo)

1
L’absence

la mort de mon père
m’a ôté toute envie de sourire
j’ai une sacrée dent
contre la vie

2
La peur

oui, c’est bête
mais si j’essaye de me forcer
ce sera un rictus
alors, non

3
Juste un moment

un jour
quand je serai seul
je tenterai l’expérience
peut-être de nuit

4
La boîte à trésors

vieille boîte en fer-blanc
dans ton antre tirelire
mon premier sou-rire
flambant neuf

Posté par Coumarine à 10:41 - Théo - Commentaires [5] - Permalien [#]

Commentaires

  • Bienvenue Théo dans cet antre des gens qui aiment écrire et se coltiner à de petites consignes

    J'aime beaucoup l'idée de progression dans ton poème...
    Du refus de sourire
    Au timides sou-rire falmbant neuf
    Comme la promesse d'une nouvelle vie
    merci à toi

    Posté par Coumarine, 30 avril 2006 à 10:44
  • en espérant que le "locuteur" retrouve tout de même le sourire...

    Posté par Pivoine, 30 avril 2006 à 12:38
  • je suis touchée par ce texte ...
    vivement les prochains

    Posté par Miss_Lys, 01 mai 2006 à 17:09
  • Présence
    Leurs corps disparaissent
    Leurs souvenirs caressent nos rêves
    leur disparition aussi douloureuse soit-elle
    n’est qu’une chimère
    car parmi ils existent.
    A travers
    Leurs sentiments
    Leur amour
    Leur tendresse
    Ils nous légueront
    Un idéal,
    Un …

    Ce n’est qu’une absence fictive
    Alors reprend ton sourire
    Et comme disait
    Un sage
    « Souris même si ton sourire
    Est triste
    Car
    il y a plus triste
    qu’un sourire triste
    c’est la tristesse
    de ne pas savoir
    sourire »
    alors
    souris
    ils seront heureux
    car
    parmi nous ils existent.

    Posté par Classic, 02 mai 2006 à 13:28
  • Merci à vous d'accueillir ainsi mes premiers mots sur ce site et à Classic d'avoir ajouté son propre écho à mon texte. Pardon, Coumarine, d'avoir introduit une contrainte supplémentaire dans ta contrainte avec des termes opposés en début et fin de chaque strophe. )

    Posté par théo, 02 mai 2006 à 16:50

Poster un commentaire