Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

10 mai 2006

Sappho en exil. (Pivoine Blanche)

Elle contourne les galets, sur la courte plage. Avise un rocher, plat, unpeu à l'ombre. Elle y sera bien pour rêvasser. Elle s'asseoit, puis s'étendsur la natte tressée qu'elle a emportée avec elle. Là, elle retrouve le bleu de "sa" mer.A perte de vue. A l'infini.Ses tablettes, son stylet, la lyre, à ses côtés. Quelques pierres, de quoiles graver, si l'envie lui en prend. Panne d'écriture. Panne de vie. Aphrodite, Adonis, loin. Muets. Ses doigtsimmobiles. Crispés sur son Olympe intérieur.Elle ferme les yeux,... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 21:07 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

10 mai 2006

La femme du boulanger.(Charlotte)

La femme du boulanger n'est pas fidèle, tout le monde le sait dans le quartier.Même Monsieur le curé qui se fait un plaisir, en l'imaginant brûler vive, nue, en enfer.Même  la Comtesse qui, depuis qu'elle le sait, est jalouse à en crever.Elle n'en finit pas de surveiller les allées et avenues que fréquente son mari, atteint depuis quelques années de ce mal pour lequel la médecine se fiche bien de trouver un remède et qu'on appelle curieusement démon de midi.Tout le monde le sait sauf le boulanger qui n'a d'yeux que pour son... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 20:57 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
10 mai 2006

La Dame du Nil ( Amanda )

La felouque descend lentement le Nil bleu. Entre Louxor et Assouan, le fleuve se teinte parfois de vert émeraude étincelant Suivant ainsi les caprices de Râ, le Dieu Soleil. Un vent léger soulève les longues tiges de papyrus qui, paresseusement Balaient la rive. Au loin passe un âne.Un bufle broute l'herbe rare. Un vent léger soulève les voiles de la Reine d'Egypte, Etendue sur son haut lit en roseaux dressé sur le pont. Deux colosses nubiens dont les tuniques blanches Recouvrent la... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 20:48 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
10 mai 2006

Je rappelle

...que je publie les textes au compte-gouttes, simplement pour bien profiter de chacun... Il y en a encore d'autres qui attendent patiemment...ils viendront à leur heure! ;-)) Pour les nouveaux je rappelle - de mettre si possible leur texte dans le corps du mail, cela m'évite des manipulations qui me prennet du temps vu que vous êtes de plus en plus nombreux à participer - d'intituler votre texte, avec entre parenthèses votre pseudo (je fais alors directement un coupé-collé, vite fait, bien fait! Les textes sont... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 09:38 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
10 mai 2006

La collection d'Aline (ARNo)

Depuis 10 ans qu'elle passe chaque été en famille sur la plage de Cayeux-sur-mer, Aline en a collectionné...     Chaque soir en rentrant du bord de mer elle amène une nouvelle conquête au camping de Brighton-les-pins... une fois c'est un petit brun venu des Indes, une autre fois un beau blond descendu de sa Scandinavie pour goûter à une eau plus chaude, un robuste taillé dans la masse, un longiligne au teint lumineux, parfois même des jumeaux découverts sur le sable à marée basse...    Chaque jour c'est un... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 09:29 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
10 mai 2006

Pigeons par procuration (Zel)

Elle mettait du vieux pain sur son balcon pour attirer les moineaux, les pigeons... ... Alors, qu'on se comprenne bien, la madame qui vivait par procuration, elle n'attirait pas du vieux pigeon des villes qui se nourrit de rats crevés. Non, elle, elle attirait du bon pigeon du terroir, bien dodu, bien gras et avec l'oeil vif ! Elle les embrochait direct avec son tisonnier, le vieux pain encore dans le bec. Rendez vous compte ! Et elle les faisait cuire dans sa cheminée. Mais pas trop, il fallait que la viande fût saignante,... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 09:21 - Commentaires [8] - Permalien [#]