Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

22 mai 2006

Femme (Nan')

Ciel gris et pleurant. Pas un oiseau ne se laisse entendre, pas un bruissement d'aile, tout semble calme. Trop calme. En attente. Comme si. Un souffle d'air frais, froid, glacé. Un cri dans la nuit. Tout est noir. Lourd. Livide. Pesant. Nuit. Larme.

Son coeur bat. Encore. Le jour se lève. Bleu. Jaune. Soleil. Eclat. Percée lumineuse à travers ses rideaux. Elle émerge. A vif. Sourire ? Colère ? Heureuse ? Quels sentiments éprouve-t-elle encore ? Doute. Sûrement. Le feu. Rouge. Aux joues. Elle aime. Toujours.

Elle est feu, elle est glace. Deux entités s'enlacent. Deux masques qu'elle cache derrière son être propre. Contradictions. Chaud, froid. Carapace, vérité. Être, paraître. Être. Être. Vivre et rester là.

Le rouge et le bleu ne s'épousent ils pas ?

Posté par Coumarine à 14:06 - Nan' - Commentaires [7] - Permalien [#]

Commentaires

  • Nan'...toi aussi tu as tenté une écriture vraiment spontanée...
    Ce qui donne très bien ici, c'est le style très bref, qui donne un rythme haletant
    Mot.Point.Mot. Point...nouveau mot encore et son contraire. Point...
    c'est aussi rapide que la pensée..
    Réussi!

    Posté par Coumarine, 22 mai 2006 à 14:10
  • Merci !

    Posté par Nan', 22 mai 2006 à 14:33
  • court, dense et réussi, oui. c'est difficile d'écrire ainsi, je m'en suis rendue compte à mes dépends

    j'en apprécie davantage encore ce joli texte

    "Contradictions. Chaud, froid. Carapace, vérité. Être, paraître. Être. Être. Vivre et rester là."

    oui, vivre, et rester là.

    Posté par pati, 22 mai 2006 à 15:44
  • Moi. Quoi.

    Posté par Nan', 22 mai 2006 à 20:22
  • On pense au volcan sous la glace...

    Posté par Dan, 26 mai 2006 à 09:34
  • Gagné ! ;o)

    Posté par Nan', 27 mai 2006 à 12:55
  • Ce rythme ... on se sent presque harcelé par ces mots qui s'ênchaînent et se déchaînent même ! J'adore !

    Posté par Fleur, 29 mai 2006 à 18:53

Poster un commentaire