Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

24 mai 2006

Les couleurs prennent le pouvoir … ( Largo )

Le couteau du peintre fait des claquettes sur la toile au soleil. Par petits coups magiciens, les couleurs rebondissent des toits et des venelles vers les champs de tournesols et d'oliviers. Le soleil hilare écrase la poussière des moissons et vibre au rythme du batteur de cigales. Il se rapproche et regarde goguenard, par-dessus l'épaule du peintre, le village provençal éclore. La colline chatouillée de coquelicots se déhanche. Cela lui plait. Vincent se soucie fort peu de garder l'église au milieu du village. Ses cascades de peinture s'épanouissent et, ivres de cumulets, titubent dans les lavandes à ses pieds.

D'un pouce barbouillé Vincent soulève le bord de son chapeau de paille et cligne des yeux pour apprécier le duel des perspectives. Son regard repu rejoint la carafe de gros rouge au pied du chevalet.

Qu'elle est noble sur fond lavande!

Le rouge et le bleu ne s'épousent-ils pas ?

Posté par Coumarine à 21:37 - Largo - Commentaires [9] - Permalien [#]

Commentaires

  • Tout, absolument TOUT est beau dans ce petit texte magique, cher Largo!
    De la poésie à l'état pur...
    Les mots coulent dans ma bouche en te lisant et je savoure...je savoure...
    Merci

    Posté par Coumarine, 24 mai 2006 à 21:39
  • décidement j'aime beaucoup ton ecriture.

    Posté par arcadia, 24 mai 2006 à 23:43
  • Oui, c'est beau largo.Charlotte

    Posté par Charlotte, 25 mai 2006 à 17:28
  • "La colline chatouillée de coquelicots se déhanche"
    de cette seule phrase, tu as résumé le style de vincent... bien joué !

    c'est beau, parlant, évocateur, poétique... merci, pour ce moment fragile de beauté à lire.

    Posté par pati, 26 mai 2006 à 10:04
  • Coumarine,

    Peux-tu me rappeler quel jour tu mets ton texte en ligne?...vais peut-être essayer...
    Bisous et très bon Week-end

    Posté par Nicky49, 26 mai 2006 à 15:53
  • Nicky, c'est tous les 15 jours le jeudi matin
    Ce sera donc ce jeudi 1er juin
    Oui tu feras queqlque chose de très beau je n'en doute pas...bises

    Posté par Coumarine, 26 mai 2006 à 21:29
  • Comme Pati -étonnant, non ? - j'ai adoré "La colline chatouillée de coquelicots se déhanche"
    mais aussi (Vincent) " cligne des yeux pour apprécier le duel des perspectives. "
    Que du beau, en effet.. Chapeau bas !

    Posté par Alauda, 26 mai 2006 à 22:15
  • lE BATTEUR, LES CLAQUETTES...
    Ton texte résonne comme une musique éclatante !
    Superbe ! Je suis totalement admirative !

    Posté par Amanda, 28 mai 2006 à 10:25
  • Les 5 sens...

    Le goût (le vin), le toucher (la peinture au bout des doigts), le parfum (la lavande), le visuel (tout), l'auditif (des verbes comme "claquent"), mais il y a plus que cela encore... Toute la magie sans nom de la création picturale, le bonheur de peindre, que dis-je, l'exultation de peindre, sont résumés dans ce poème, dans ce texte poétique, qui m'est particulièrement sensible.

    J'ai toujours ardemment cru dans les correspondances entre les différentes disciplines artistiques...

    Posté par Pivoine, 29 mai 2006 à 00:24

Poster un commentaire