Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

04 juillet 2006

La route à suivre (Pierre de Lune)

L'unique ascenseur de l'immeuble est en panne.
Je le découvre en déboulant dans le hall de cet immeuble où il vit. Et où, tant de fois, j'ai déposé les arabesques de notre lien.

Bien des jours ont coulé depuis notre dernière rencontre. Et pourtant ce sentiment, si vivace, qu'il m'attend. Qu'un geste, qu'un mot, suffirait.
Hésitation. Peur de faire ce premier pas et me dévoiler ainsi dans toute ma fragilité. Peur d'une porte close, d'un moment dans le néant. Absence et douleur. Et, à la fois, cette envie de le rejoindre…

Ce matin, j'ai donc enfilé mes bottes de sept lieues pour arriver ici. Couru, volé vers lui. Et là, ce carton. Froid, clair, tellement réel. "Hors d'usage".
Nique à la vie. Comme si l'amour demandait un mode d'emploi et une notice technique pour éclater!!!

Reste l'escalier de secours. Extérieur, bien sûr. Marches métalliques, ajourées, où le vide emplit tout le regard. Vertige. Et pourtant, je m'y engage. Cinq étages pas à pas. Une marche après l'autre.

Je tente d'évacuer toute pensée liée à ce malaise qui m'étouffe. Le vide… Ne pas m'arrêter. Monter. Encore et encore. Laisser s'envoler toute angoisse et me dire "avance". Encore et encore. Fixer la l'esprit sur l'après… L'après.

Cinquième… enfin. La porte métallique cède facilement sous la pression de ma main.
Le couloir est désert. L'unique fenêtre déverse un éclairage irisé. Le soleil, à son déclin, donne aux lieux une dimension relative et diaphane.

Je longe ces portes en enfilade. 57. 55. C'est là. Là que tout va se jouer ou se perdre. Définitivement.

Et sur cette porte, tant de fois franchie et tant de fois refermée, un carton. Immense.
Et sur ce carton, les mots de mes lendemains. La route à suivre, l'unique…

"Je t'attends".

Posté par Coumarine à 22:17 - Pierre de Lune - Commentaires [4] - Permalien [#]

Commentaires

  • Bonsoir Pierre de LUne...très contente de te voir ici...avec un texte aussi beau...
    D'abord, toutes les indications pour m'envoyer les textes sont mentionnées dans la catégorie "commentaires". A lire avec attention
    Mon adresse est indiquée aussi là à droite
    Pour rappel: coumarine@msn.com
    J'ai mis moi-même un titre à ton texte, j'espère qu'il te conviendra
    Ce qui me plait dans ton texte c'est le rythme bref, haché, style nominal qui accentue la rapidité (et les émotions)
    Tiens je devrais un jour parler du style nominal...
    Ce texte en est un exemple intéressant!!!

    Posté par Coumarine, 04 juillet 2006 à 22:23
  • Tout en sensibilité... on te reconnaît bien là, Pierre de Lune !

    Posté par Béa, 05 juillet 2006 à 07:07
  • Douce Pierre de Lune... Voilà un texte qui danse

    Posté par Pivoine Blanche, 05 juillet 2006 à 22:26
  • Cela vallait bien le déplacement,l'effort, le dépassement de la peur, du vertige...pour ce message unique:"je t'attends".
    Charlotte.

    Posté par Charlotte, 06 juillet 2006 à 13:43

Poster un commentaire