Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

17 juillet 2006

A mon frère, Philippe. (Pivoine Blanche)

APRES QUELQUES MINUTES DE MARCHE, ou quelques heures, IL ne sait pas, il n'aplus la notion du temps -Est-ce le matin? L'après-midi? Le début de la soirée?-Marche entrecoupée de course, de bonds, de chutes, de glissades dans ladune, il s'arrête quelques secondes.Le temps de souffler. Le temps de respirer dans l'air surchauffé du désertrouge, brun, coloré.Le temps de passer sa langue entre ses lèvres, brûlées, craquelées.Le temps de déchirer un morceau de galette, au goût de sable et de pierrechaude.Il est en fuite. En fuite. En... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 23:05 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

17 juillet 2006

qui voit houat voit l'ankou ( Alceste)

Après quelques minutes de marche, il avait déjà oublié pourquoi il était là, concentré, sur la sensation grisante qu’il vivait un moment « enharmonique» (néologisme personnel) de sa vie. C’était une simple intuition, à laquelle il croyait par  expérience, accoutumé aux irruptions de ces états seconds qui, fondant sa personnalité,  avaient induit la structure chaotique de son chemin de vie .Si on devait d’un mot le décrire, on dirait : observateur (mais, passif et curieux faudrait il ajouter). Ainsi, il avait certes voulu... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 22:58 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
17 juillet 2006

"Sur le fil..." (Cassandre)

Après quelques minutes de marche, il s' envola sur l'arabesque ensorcelante qui menait à la gamme, poursuivi par l'espoir d' un fantasque  tête à tête.Il pianota ivoire et ébène et les notes palpitèrent entre ses doigts, car les concertos berçaient la terre entière de leurs arpèges cascadantes.Puis il reprit son balancier en essayant de libérer une clé de sol envoûtée par une étoile de mer. En réalité il funambulait sur l'horizon du bord de mer que l'orage même ne peut déprimer.Il musarda encore en rêvant sur le chemin et c'est... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 09:52 - Commentaires [3] - Permalien [#]
17 juillet 2006

5eme dimension (Myriel)

Apres quelques minutes de marche, il s’arrêta. Indifférent a tout ce qui l’entourait, il fit un tour sur lui-même, refaisant mentalement le  chemin qui menait à sa propre folie. Son regard tomba sur ses traces de pas, qui à cet endroit précis rejoignaient ses empreintes laissées la veille. Il fut repris par cette sensation étrange d’être épié, manipulé, poursuivi par lui-même, à la fois chasseur et gibier dans une aberrante histoire sans queue ni tête. Il leva les yeux au ciel et, comme la veille et les jours... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 09:44 - - Commentaires [4] - Permalien [#]