Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

12 septembre 2006

à ma certitude (Claire)

J'ai vu dans ses yeux qui sentaient bon la noisette, j'ai vu qu'il fondait devant l'Eve.J'ai vu l'envie d'être cadeau et d'être à Noël .J'ai vu dans les fenêtres de son âme,  le plaisir du contact de nos enveloppes charnelles .J'ai entendu sa voix devenir celle d'une basse et son coeur s'emballer.J'ai senti sous mes doigts le volcan s'allumait.J'ai vu dans dans ses yeux qu'il perdait la raison.J'ai entendu un dernier râle avant que la tension retombe.J'ai vu des perles, de ses yeux, couler.Et il a dit : j'aime, moi non plus.
Posté par Coumarine à 21:44 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

12 septembre 2006

Noces marines ( Alceste )

J’ai posé la tête sur le sable qui s’enfuitJe regarde, caché derrière les herbes agitées par le souffle marin .Il y a ces dunes qui ondulent comme un beau corps dénudé ,Cette générosité femelle, qui projette ses mamellesA l’ocre doux et savoureux .Il y a ces petits plis , comme des fossettes charmeuses ,Qu’on voudrait caresser du doigt .Il y a ce varech touffus qui comble cette déclivité humide .La mer vient  caresser cette grève amoureuse, par petits coups de languePar vagues discrètes , elle fait glisser le sable vers elle... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 21:37 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
12 septembre 2006

Douce ( Amanda)

Si douce,Elle, plage de sable fin,Caressée,Bercée,Léchée,Sucée,Par la marée. Marée qui monte, lentement,Et puis s'en vaEt puis revientEt recommence. La mouille,L'envahit,La submerge. Elle se laisse coulerEt se noieDans la vague de plaisirQui remonte plus fortEncore et encore... Jusqu'à la lame de fondJusqu'à la petite mortDouceSi douce.
Posté par Coumarine à 18:03 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
12 septembre 2006

Lettre d'amour (Matts)

Après une rude journée au bureau, une femme rentre chez elle - en lisant une lettre - prête à déguster sa soirée. Elle s'écrie soudain : " Oui ! il m'a enfin écrit, je dois vite lui répondre." Avant de se reprendre : "Du calme, pas trop de précipitation ou tu risques encore de le décevoir."Elle s'approche lentement du bureau et y attrape une feuille de papier avec énergie et envie. Elle saisit délicatement le stylo, qui siége dans son pot, et le fait lentement tournoyer entre ses doigts en attendant l'inspiration,... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 17:53 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
12 septembre 2006

Jeux de lumières ( Largo )

Le soleil joue caresse les dunes, retouche un reflet, veloute la belle peau de pêche, la dore, descend progressivement son point de vue pour la teinter en abricot, effleure un mamelon , l'ocre un peu, souligne un galbe, ombre un détail, l'orange, la farde, la pulpe, cligne des yeux, prend du recul pour admirer l'effet, s'empourpre de satisfaction, l'irise, l'auréole, l'estompe et se couche. La lune prend la relève, glisse vers des tons argentés, des couleurs perle; les nacre, les jade, les émeraude, ... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 09:45 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
12 septembre 2006

Le parfum d’une ombre (Monchanie)

La chambre baigne dans une lumière tamisée. Une silhouette se tient devant la fenêtre, tournée vers l’extérieur, le corps tendu, dans l’attente.La porte claque, des pas résonnent et s’approchent de la chambre. Un parfum ensorcelant envahit la pièce et se glisse jusqu’à elle. Son visage se tourne vers l’odeur, sa peau frémit sous l’effet électrisant de cette effluve qui pénètre ses sens et les échauffe lentement.Ils se glissent dans les bras l’un de l’autre et entament une danse au son d’une musique qu’eux seuls entendent. Les corps... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 09:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]