Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

28 septembre 2006

Fausse note (Elle-Groggy)

Je ne l’aime pas, mais tant pis … Elle revient toujours lorsqu’on s’y attend le moins cette musique infernale… Et ce joueur qui ne joue pas tout en se jouant encore de moi… Il revient encore… Si souvent…
Comme ce violon qui voudrait oublier ces fausses notes… Mais le revoir encore se frotter à ce cordage pur… Quand il tirait dessus pour n’en sortir que des sons morts…
Surtout serrer les dents… Attendre… Et prier… Prier pour qu’il cesse de jouer.
Je ne l’aime pas, mais tant pis… J’ai cet air encore parfois qui m’envahit…
Un son violent et un air de dégoût.
Puis ce silence qui suit… Il est parti… C’est fini.

Posté par patitouille à 09:00 - Elle-Groggy - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

  • bienvenue en ces lieux d'écriture, elle_groggy ! je suis heureuse que tu aies trouvé le courage de nous envoyer tes textes !

    j'aime beaucoup celui-là. tout en retenue, et pourtant il y a sous les mots un dégout immense, une rage de se voir utilisé contre son gré...
    "Et ce joueur qui ne joue pas tout en se jouant encore de moi… " comme toi tu joues avec les mots...

    j'aime vraiment beaucoup !

    Posté par pati, 27 septembre 2006 à 15:39
  • Intrigant ce texte... comme si le sens réel était autre que celui des mots qu'il contient pris pour eux mêmes. Bref, j'adore =)

    On lit un texte qui parle de cordage, de violon, de jeu, et les images qui viennent évoquent irrésistiblement le "jeu" de la séduction, l'attirance et la répulsion, l'éternelle musique du jeu amoureux.

    Je lis et relis pour comprendre "comment ça marche" ! Bravo !

    Posté par Sammy, 28 septembre 2006 à 12:21
  • Oui, je suis d'accord pour dire que c'est un texte qui intrigue...
    Lecture au premier ou au second degré?
    Si c'est au second, c'est très noir...
    Et je crois que c'est un art de suggérer sans le faire...
    (bienvenue à toi aussi dans PP)

    Posté par Coumarine, 29 septembre 2006 à 23:03

Poster un commentaire