Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

28 septembre 2006

L'Enfant (Monchanie)

Je ne l’aime pas mais tant pis. « Allez, fais moi plaisir, retournes-y…» que me dit Maman chaque mercredi après-midi où je rechigne à y aller à ce cours.

Mais elle se saigne aux quatre veines Maman pour me les payer ces cours. Je sais qu’elle se prive, qu’elle économise sur les pourboires qu’elle touche dans le salon où elle travaille.

Elle veut que j’aie une meilleure vie que la sienne qu’elle me dit, elle veut que je voyage, que je voie du pays, que je porte de beaux habits et que je rencontre du beau monde, pas comme elle, coincée dans son salon de coiffure à voir toujours les mêmes têtes, à entendre toujours les mêmes discours.

Je sais Maman, je sais, mais moi j’ai pas forcément envie de tout ça dit. J’ai pas envie de vivre la vie que tu aurais voulu avoir à ta place. Je suis bien moi dans notre petite vie, toutes les deux, dans notre quartier qui ressemble à un petit village. Je préfère aller jouer avec mes copines dans le square plutôt qu’aller faire mon solfège. Je veux pas d’une grande vie, avec pleins de belles robes, pleins d’hôtels quatre étoile, pleins de beaux messieurs qui me feraient la courbette.

Mais je veux pas te faire de peine, Maman, alors je vais y aller encore un peu à ce cours et j’espère qu’un jour tu comprendras que tout ce que tu m’apportes sans te sacrifier me rend bien plus heureuse que ces perspectives d’heure de gloire.

Posté par patitouille à 17:01 - Monchanie - Commentaires [6] - Permalien [#]

Commentaires

  • poignant, monchanie... vraiment poignant.

    c'est plein d'amour, ton texte. plein de respect et de grandeur... cette petiote aime tant sa maman qu'elle ne lui souhaite que d'accepter le fait que sa fille l'aimera même si elle n'a pas la vie qu'on lui rêve...
    là encore la simplicité des mots touche juste.
    bravo!

    Posté par pati, 27 septembre 2006 à 16:09
  • C'est frais, c'est léger ... j'aime bien

    Posté par Bugul An Aod, 28 septembre 2006 à 19:05
  • Ils sont attendrissants ces enfants qui font tout pour plaire à leur maman.
    Joli texte

    Posté par Charlotte, 28 septembre 2006 à 21:21
  • Très touchant. On sent bien l'une des violences faites aux enfants, les faire venger de nos vies difficiles.

    Posté par Farfalino, 29 septembre 2006 à 00:55
  • Il y a des ces enfants qd même qui sont plus mûrs que leurs parents
    Moi je trouve ce texte poignant...

    Posté par Coumarine, 29 septembre 2006 à 22:55
  • Quand les désirs des uns ne sont ceux des autres...
    Encore un texte qui rejoint la réalité encore trops souvent pratiquée.

    Joli.

    Posté par elle_groggy, 01 octobre 2006 à 13:47

Poster un commentaire