Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

30 septembre 2006

L’amour ennemi (Charlotte)

Je ne l’aime pas mais tant pis…Je  pense et parle à l’enversAvec des »pas  »Avec des « mais »Avec des « si »Je le dois :C’est une question de mort ou de vie. Je dis  le contraire de ce qui se griffe dans mon cœur,Je sanglote quand  rient les violons de l’automne,Et je rigole quand  les larmes chatouillent mes cils. Je ne l’aime pas.Je l’écris.Je le dis et le redis mille fois.Je le crie pour les convaincre.Ils ne me croient pas.Ils disent qu’ils m’ont vue avec lui.Ils disent que je dois tout dire.Ils... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 17:01 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

30 septembre 2006

Au-dela des apparences (Poème de vie)

Je ne l’aime pas, mais tant pis, ce corbeau qui grince les cordes dans un geste frénétique de génie du violoncelle. Ses gestes pleins de fougue, sa queue fourchue en mouvement diabolique, la musique à bras le corps, les doigts incisifs comme sculptant le manche encordé. Et pourtant, la musique sonne merveilleusement pleine, sortant des tripes et m’emportant dans un élan passionné vers une lumière dorée….
Posté par patitouille à 17:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
30 septembre 2006

Les gammes (Béa)

Je ne l’aime pas, mais tant pis Si, do, ré, mi, fa, sol, la, si Car il est tout, sauf un cadeau Do, ré, mi, fa, sol, la, si, do Je m’assiérai à mon piano Et lui à son violoncelle Pour jouer ensemble un rondo Prélude à l’année nouvelle Il remplace mon partenaire Qui s’est cassé le bras hier Pour moi, c’est une déception Je vais jouer sans conviction Nous avons une répétition Pour accorder nos violons Puis nous jouerons sans filet Devant la salle au... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 09:01 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
30 septembre 2006

tango noir (Gazelle)

Je ne l'aime pas, mais tant pis. Mais tant pis, car ce qui me plaît Ce qui me plaît, ce qui m'enchanteCe qui m'enchante c'est le tangoLe tango que sa contrebasse,Sa contrebasse et le piano,Le piano, le bandonéon, Le bandonéon font vibrer,Vibrer et chanter dans le noir,Le noir de ce bar argentin,Ce bar argentin où je viens,Je viens la nuit pour oublier,Oublier que je suis à lui...
Posté par patitouille à 09:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
29 septembre 2006

erreur d'aiguillage (Claire)

Je ne l'aime pas, tant pis.Ils ne comprennent rien à rien, mes parents. Je leur ai dit : "d'accord pour apprendre à jouer d'un instrument".Ils m'ont dit : "un instrument à cordes puisque votre soeur joue du piano".Je rêvais d'une guitare électrique, j'ai eu ce truc.Moi, je voulais jouer du Métallica ; le professeur ne rêve que de Bartok.Moi, j'aimerais porter les cheveux longs et un Perfecto pour les concerts. Je me retrouve déguisé en pinguin.Je rêvais des groupies jeunes et belles ; j'ai les voisines de Père et... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 17:01 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
29 septembre 2006

Kri, krii, kriii (Astérie)

Je ne l'aime pas, mais tant pis, c’est lui qu’elle a choisi."Kri, krii, kriii", mais il va finir par m’arracher une corde, je le hais.      -"Tu comprends, avec son âme slave et son toucher magique il me fait pleurer, tu vas voir il va te faire vibrer " avait–elle murmuré en me sortant de l’étui. Je ne vibre pas, je grince, le vernis craque, le bois se fendille.Les suites de Bach massacré par ce rustre."Kri, krii, kriii", crie l’oiseau qui remonte les ressorts du monde tous les matins... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 17:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

29 septembre 2006

Pensées d'une Contrebasse (Bugul An Aod)

Je ne l’aime pas, mais tant pis … Comme d’habitude il commence par me caresser longuement, ses mains avides courent sur la totalité de mon corps, de la tête au pied. Il appelle ça caresser lui ? J’appellerai plutôt ça tripoter moi. De grandes mains moites qui me parcourent … une horreur. Je ne sais pas pour vous, mais moi, j’ai horreur de ça. Je n’ai pas la prétention d’être un top modèle avec mes courbes et mes rondeurs, mais quand même, je pense que je mérite mieux que ce grand échalas tout sec. En plus, il a l’air aussi gai... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 09:01 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
29 septembre 2006

Elle... (Christine)

Je ne l’aime pas mais tant pis… Il m’a dit qu’un jour il deviendrait le plus grand  de tous les contrebassistes et il a réussi. C’est vrai qu’il joue extraordinairement bien de cet instrument, c’est vrai qu’il est capable de transporter des foules, leurs regards restant figés sur ses doigts, ses mains qui se promènent sur les cordes. Et puis il se saisie de l’archet et la caresse. Elle lui répond comme dans un gémissement de bonheur qui nous arrache un frisson. Lorsqu’il joue, il fait corps avec sa contrebasse, il la... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 09:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
28 septembre 2006

L'Enfant (Monchanie)

Je ne l’aime pas mais tant pis. « Allez, fais moi plaisir, retournes-y…» que me dit Maman chaque mercredi après-midi où je rechigne à y aller à ce cours. Mais elle se saigne aux quatre veines Maman pour me les payer ces cours. Je sais qu’elle se prive, qu’elle économise sur les pourboires qu’elle touche dans le salon où elle travaille. Elle veut que j’aie une meilleure vie que la sienne qu’elle me dit, elle veut que je voyage, que je voie du pays, que je porte de beaux habits et que je rencontre du beau monde, pas comme elle,... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 17:01 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
28 septembre 2006

Nicolas, je l’aime ! (Elvire)

Je ne l’aime pas, mais tant pis.Puisque Nicolas semble si fier de me voir partir, je vais y aller.Pourtant, celui que j’aime, c’est Nicolas.Je serais volontiers resté toute ma vie entre ses mains.Toute ma vie à vibrer sous ses caresses, à entendre le son de sa voix bercer mes notes d’acajou…L’autre, il a de grandes mains rêches et rugueuses, des gestes rapides et conquérants…Mais, Nicolas dit que c’est le meilleur violoniste qu’il n’ait jamais connu.Qu’entre les mains de cet homme, je donnerai le meilleur de moi-même…Il... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 17:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]