Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

06 octobre 2006

La mer à boire ( Colette)

Au matin, le verre était vide. La mer avait tout bu, s'était noyée dans l'eau de vie. Elle était pleine et se riait des bateaux et du vent et de la lune.
Là-haut, l'enfant de la falaise avait tout vu, tout entendu! Elle s'était saoulée comme les marins les soirs de désespoir. Et l'enfant se demandait d'où lui venait ce grand chagrin...
La mer montait le ton, vacillait à outrance, léchait l'écume dans de grandes lampées, tutoyait Dieu. C'était sa façon à elle de se vider la tête, d'en oublier le phare, la falaise et la ligne d'horizon. Elle avait trop roulé sa bosse, s'était frottée aux marins. Elle avait porté caravelles et bateaux poubelles, bouteilles et messages, vagues et coquillages, phosphates et nitrates, courts-bouillons et oiseaux mazoutés. Elle avait soulevé le soleil à chaque aurore, l'avait plongé dans le bain à chaque crépuscule, depuis l'éternité. Elle avait...
Au soir, le verre était plein. La mer avait tout reversé, s'était parfumée d'embruns de vie. Elle était vidée de rancoeurs et souriait aux bateaux, au vent et à la lune.
Là-haut, sur la falaise, une main d'enfant se tendait vers l'horizon...

Posté par patitouille à 17:01 - Colette - Commentaires [17] - Permalien [#]

Commentaires

  • ah j'aime vraiment ton écriture, Colette ! elle est ample, pleine, généreuse, poétique.

    j'avais commencé à sortir quelques phrases pour les mettre en valeur mais... j'aurais dû tout recopier !

    c'est un petit bijou que tu nous offres, merci !

    Posté par pati, 06 octobre 2006 à 17:13
  • la mer à boire

    ce texte est juste magnifique
    l'idée est vraiment excellente

    j'ai passé un beau moment à te lire

    merci

    Posté par Abstruse, 06 octobre 2006 à 18:27
  • C'est un très beau texte en effet, poétique et magique, plein de sens (enfin je trouve) bref, je l'aime beaucoup, ce texte !

    Posté par elvire, 06 octobre 2006 à 18:32
  • la poésie - je ne sais comment on fait

    Posté par brigetoun, 06 octobre 2006 à 18:53
  • On se laisse bercer par la vague, par la mer, par les mots, par la musique, et l'on se dit que parfois, en effet, la mer doit être bien fatiguée...

    Posté par Pivoine Blanche, 06 octobre 2006 à 19:34
  • Jamais de banalités dans ce que tu exprimes. Ton petit texte est comme un tableau qui se dessine à nos yeux, image par image. Un film où le réalisme et l'émotion font des vagues. On en redemande ! Bravo, Colette !

    Posté par Micheline B, 06 octobre 2006 à 21:22
  • La mer soudain devient vivante, une personne réelle dont on ressent les émotions.

    Posté par Monchanie, 07 octobre 2006 à 10:57
  • La marée qui va et apporte, la marée qui vient et reprend, le rythme, et l'apport moderne des scories, la surcharge, la fatigue. Un texte très imagé, Colette, et beau!

    Posté par Lorraine, 07 octobre 2006 à 11:23
  • J'ajoute mon merci pour cet instant de poésie.
    Toutes les lignes, et parmi elles une perle :
    "Elle avait soulevé le soleil à chaque aurore..."

    Posté par céline2, 07 octobre 2006 à 11:25
  • J'aime beaucoup cette "mise en scène" de la mer... qui porte tant de messages forts dans ton texte. Lassitude et force, désespoir et espérance.
    C'est vraiment intense.

    Posté par Alainx, 07 octobre 2006 à 11:36
  • J'aime la mer ivre qui tutoye Dieu...
    Je l'entends d'ici.Le ton monte...
    C'est vraiment bien touvé

    Posté par Charlotte, 07 octobre 2006 à 14:50
  • ... et cette accalmie à la fin de ton texte comme une tempête qui séloigne ...

    Posté par Christine, 07 octobre 2006 à 19:08
  • Coup de coeur pour ce très beau texte qui balance entre poésie et réalité. "La mer n'est pas une poubelle" ! Et cet enfant sur la falaise, qui tend sa main vers l'horizon comme pour protéger la mer des menaces qui pèsent sur elle.
    Merci Colette.

    Posté par marie-jeanne, 07 octobre 2006 à 21:54
  • Que dire de plus que les autres ? J'aime bien.

    Posté par Farfalino, 09 octobre 2006 à 13:38
  • Merci à vous tous d'être passés me faire un petit clin d'oeil! Merci d'avoir apprécié mon texte. Cela me touche beaucoup!

    Posté par colette, 10 octobre 2006 à 17:23
  • Un jeu de mots marins qui a de la force, j'aime !

    Posté par Vertumne, 10 octobre 2006 à 20:58
  • Je suis passée te lire Colette
    C'est super ton texte
    Tu sais comme j'aime cette poésie surrréaliste qui se dégage de tes écrits si souvent

    Posté par Coumarine, 11 octobre 2006 à 23:16

Poster un commentaire