Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

07 octobre 2006

Micha ! Tu écris ! (Pivoine Blanche)

Au matin, le verre était vide. Pulvérisé. Ecrire. Ecrire encore, gémit-il, l'aiguille à tricoter plantée dans son crâne.Ecrire sous une machine à coudre. Se cacher dans Moscou.Le livre de Gogol, la rame de métro, le silence, la vodka tord-boyau.Bris de verre. Terre en sommeil. Bacille de Koch. Dormir sans trêve. Ecrire sans coup férir. Aimer sans haleter. Et le soleil et la lune, comme un miroir.Moscou. Jérusalem. Ecrire : un mausolée de cent quatre-vingts bulbes, un clavier de tendons, une morgue pétrie d'osselets,une... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 17:01 - - Commentaires [12] - Permalien [#]

07 octobre 2006

Libre (Farfalino)

Au matin, le verre était vide. Aucun cauchemar nauséabond et poisseux ne s'était déversé dans le verre à rêves. La nuit s'était déroulée avec le calme et la douceur soyeuse d'une mer d'huile embrasée par un soleil ensanglanté. Il s'était reposé, enfin ! Son esprit était libre, puissant, clair, débarrassé de la lourde boue gluante de ses tourments. Il était maintenant pareil à l'aigle qui sent, dans ses plumes, la caresse et la force du vent, le portant vers la fontaine inextinguible des joies de la vie. Il abandonnait aux rats avides... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 17:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
07 octobre 2006

angoisse (Claire)

Le matin, le verre était vide ; la bouteille aussi d'ailleurs. La photo était toujours sur mon écran et l'écran toujours vide de mots. Un seul mot tournait dans ma tête : la consigne. Consigne de gare, le con signe... et mon angoisse montait. Ils allaient encore me prendre toutes les bonnes idées si je n'étais pas la première à écrire et à envoyer mon texte. Il faudrait que je sois originale, que j'aille chercher loin l'inspiration. Et puis, je ne voulais pas être dans les dernières. Pour une fois, être la plus rapide... Je ne disais... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 09:01 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
07 octobre 2006

Vertigo (Lorraine)

Au matin, le verre était vide.  La bouteille aussi.  Je me regarde : ciel, je suis difforme ! Mon nez a une main qui libère un oiseau et sur mon front un petit personnage crie : « Ohé du bateau ! Ohé du bateau ! »… Il tangue, agite une lanterne qui m’aveugle, comme s’il voulait éclairer le ciel, j’ai le vertige, mon front se cabosse, mon menton s’allonge, ma barbe plonge dans la mer et la mer  chavire… Qui veut de moi, pauvre bonhomme ballotté par les flots, gigantesque épave échouée au... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 09:00 - - Commentaires [21] - Permalien [#]