Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

09 octobre 2006

Change de vie (Micheline B)

Au matin, le verre était vide.  Au pied du lit gisaient des bouteilles exsangues.  J’étais enfermé chez moi depuis deux jours.  Ou était-ce trois…  Le temps foutait le camp, plus un seul repère dans ce désert d'existence…  L’atmosphère était plombée, dénuée d’oxygène.  Toutes les fenêtres étaient closes, il régnait un silence fétide. Réagir, travailler, que n’ai-je entendu ces rengaines… Je ramassai les vidanges et les mis dans un sac, décidé à faire quelques courses et... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 17:01 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

09 octobre 2006

La Reine des Nuées (Monchanie)

Au matin, le verre était vide. Je restais assise à la table de ce café, fixant mon voisin du regard, incapable de me sortir de l’histoire que je venais d’entendre. Il avait passé la nuit à me raconter ce long voyage à travers le temps, ces êtres féeriques venus du fond des âges, ces paysages fantasmagoriques. Il avait longuement dessiné ces nuées bleues profondes, traversées de vols d’oiseaux étranges aux ailes démesurées. Il avait surtout parlé d’elle, leur Reine à tous, la Reine des Nuées. Beauté... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 17:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
09 octobre 2006

Ce jour-là (Lulu la Luciole)

Au matin, le verre était vide. Je l’ai regardé dormir. Elle était si calme. Je me suis demandé si j’avais déjà pû dormir aussi calmement un jour. Je n’ai pas sû répondre. Moi cela faisait quatre ans que je me relevais la nuit parce que la bouteille me harcelait. J’ai essayé une fois de ne pas l’écouter. Elle m’en a fait baver ! Tremblements pas possibles, draps trempés, machoire crispée, le corps tendu, le cœur qui bat à n’en plus pouvoir, et mon Dieu quelle angoisse quand j’ai vu des milliers d’araignées commencer à me manger... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 09:01 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
09 octobre 2006

perplexe (Brigetoun)

Au matin le verre était vide - je m'en suis aperçu en entrant dans la cuisine pour faire la vaisselle. Ou plutôt tous les verres étaient vides. Je les ai regardés d'un oeil embrumé - pour les autres c'était normal, mais le mien ? En faisant couler de l'eau dans l'évier, j'essayais de me souvenir - l'avais-je vidé dans ce même évier, avant de le poser à coté des autres sur la paillasse et de décider de remettre leur nettoyage aulendemain ? Ou, momentanément transformée par leur présence, les trois revenants, l'aurais-je bu, par hasard... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 09:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]