Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

10 octobre 2006

La preuve. (Oncle Dan)

Au matin, le verre était vide. Il n’y avait donc plus de doute possible : Il était passé. On s’était moqué de moi. On m’avait affirmé qu’il n’existait pas, mais j’avais raison et je tenais une preuve tangible et irréfutable : le verre était vide ! Il avait bu le verre posé sur le rebord de la cheminée à son intention. Ensuite, il était reparti sur son traîneau après avoir distribué les cadeaux autour de ladite cheminée... Bon. Je tenais la preuve qui me manquait. Il existe. Je l’avais bien dit. Alors, je vous en prie,... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 17:01 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

10 octobre 2006

Délire d'absinthe.... ( Littlesun )

Au matin, le verre était vide Il avait tout bu Ses délires s'étaient envolés... Il tendit seulement la main Tentant de les retenir La lueur blafarde du petit matin Éclairait la falaise morbide Maintenant, sa tête était vide Il ne restait qu'une odeur imprégnée d'elle L’odeur de cette bouteille d’absinthe Il l'avait emmenée loin du monde Pour vivre des moments oubliés Loin du vide de son existence écartelée Loin de sa vie vide d'amour partagé Il avait cru en ces vapeurs ensorceleuses Ses rêves enrobés d'une saveur... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 17:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
10 octobre 2006

Oma tint le vert été vide. (Cyan)

Oma tint le vert été vide. Oui, vide il le fut, cet été. De silence en langueur. De glissements de pas sur le parquet ciré en petits raclements de gorge à force de ne rien dire...Les parents étaient partis et il fallait attendre, dans la moiteur de l'été, entre les grands parents, qui ne parlaient que l'allemand et ne se disaient plus grand chose... Accompagner chaque matin Opa au village pour y faire les courses. Un kilomètre d'une route bordée de marronniers, que le chien arrose consciencieusement chaque jour, sans en... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 09:01 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
10 octobre 2006

Vas-y !!! (Marie)

Au matin le verre était vide. Et elle aussi, vide... Elle n’avait plus rien à lui offrir. Elle marchait le long de la falaise. Les vagues frappaient la roche, en rythme lancinant, en écho avec ces tourments… Le cœur au bord… Elle vit l’oiseau qui tournait en spirale dans le ciel. - Vas-y… pars…. Toi tu peux, vas-y, va t-en là-bas, l’horizon t’appelle…  cria-t-elle à l’oiseau. Moi, je ne peux plus, je ne peux pas… Je ne peux pas le laisser, il a besoin de moi. - Mais si, dit l’oiseau, tu peux, tu peux partir toi aussi,... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 09:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
10 octobre 2006

rappel...

Bonsoir à tous :) Tout d'abord, merci pour vos (nombreux) textes, qui m'arrivent tous les jours, en masse. La liste d'attente de publication s'allonge mais ne désespérez pas, tous seront bel et bien publiés :)) Je vous demande un peu de patience, voilà tout !Profitez-en pour savourer les textes déjà publiés, qui tous, je le souligne, sont, à mon avis du moins, d'excellente facture, pour cette consigne encore. Merci, donc, de faire vivre ce blog. D'autre part, je tiens à faire un rappel, pour tous les nouveaux qui m'envoient un... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 02:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]