Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

13 octobre 2006

L’infini (Clise)

Au matin, le verre était vide.
Vidé du poison libérateur
Liberté de tanguer
Hors de mon univers
Fracassé.
La main tendue vers
L’espoir qui s’envole
Etincelle bleutée
Par delà le cahot.

Jamais jeté l’ancre
Toujours largué les amarres
Je suis maitre
De mon monde…
Je quitte l’infâme
L’insupportable
Pour divaguer
Réalités abandonnées
Dans la légèreté
De l’infini.

Posté par patitouille à 09:01 - Clise - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

  • voilà un petit condensé de poésie surréaliste. c'est très beau, Clise, vraiment. j'aime beaucoup, personnellement

    toute la deuxième partie est belle
    mais la 1ere n'est pas mal non plus, j'avoue

    Posté par pati, 12 octobre 2006 à 12:04
  • Un petit poème tout simple, tout musical...

    Posté par Coumarine, 13 octobre 2006 à 21:08
  • je ne suis pas douée pour les commentaires. Ca viendra peut-être. Ca me fait perdre mon humour.
    Bravo.
    Bisous pour toi

    Posté par claire, 13 octobre 2006 à 21:09

Poster un commentaire