Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

15 octobre 2006

Adieu, démons ! (Béa)

Au matin, le verre était vide, et elle n’arrivait pas à comprendre comment un simple verre d’eau avait autant embrumé son esprit ! Alors, elle se souvient, elle se souvient très bien de tout ce qui lui est passé par la tête pendant cette nuit-là. Elle a revécu la maison de son enfance qui, dans ses souvenirs, n’a rien d’un nid douillet : gigantesque, imposante, froide, autoritaire.  Depuis quelques mois, tous ses vieux démons la rattrapent, un par un.  Et, depuis ce temps, elle leur fait... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 17:01 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

15 octobre 2006

Le fond du verre (Monsieur Lepage)

Au matin, le verre était vide.Je l'ai regardé. Je n'avais aucun souvenir de son contenu. Je ne me revoyais pas y boire. Ni même le poser là.Jamais je n'aurais posé un verre vide à cet endroit, à mon chevet. Il m'intriguait terriblement.Je me suis approché, et sans le toucher j'ai essayé de reconnaître les éventuelles traces qui seraient restées au fond.Je n'ai rien vu, alors je me suis approché encore. Mes yeux passèrent la limite du bord, mais je n'y voyais toujours goutte.J'ai entré la tête, avec une petite appréhension : j'ignorais... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 17:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
15 octobre 2006

Brume émeraude (Lutine)

Au matin, le verre était vide.Encore comme tous les matins, c'est tout de même étrange. Suis-je somnambule ?Pourquoi je ne me rappelle pas d'avoir bu ce verre ? Ce verre que je laisse surma table de nuit.Tout me parait étrange ici, la couleur de la nuit aussi l'est.Hier soir, je m'étais promis de ne pas m'endormir et pourtant .Armé du dernier roman à la mode, je pense tenir toute la nuit, mais une brumeémeraude m'entoure, je sens mes yeux se fermerEt au matin le verre était vide.Ce soir, vais-je découvrir ce mystère ?
Posté par patitouille à 09:01 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
15 octobre 2006

Disparition (Gaëlle)

Au matin, le verre était vide ;Tout dans mon esprit était vide ;Moi-même, je me sentais vide ;C’est sûr, cette nuit j’ai encore trop bu. Au matin, le verre était vide,J’avais le tournis, ivresse !Je vois des formes étranges,Une main qui se promène,Oh un ange !Non, décidément j’ai trop bu !Emportée par le souffle du vent,Il me semble voir une île ouPeut-être est-ce une maison ?Je ne sais plus !Doux voyage aux pays des rêves,Je vogue sur la mer de la liberté.Des formes étranges, des paysages…Rien ne se distingue plus,Il n’y a pas de... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 09:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]