Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

25 octobre 2006

Inavouable... (Tanette)

En ma qualité de chef de famille, je me dois d’être à la hauteur, il m’appartient d’assurer le bon déroulement de ce séjour que nous attendions tous avec impatience . Personne ne doit soupçonner l’angoisse qui s’est emparée de moi depuis une semaine à l’idée de monter dans l’avion. Nous avons choisi notre destination d’un commun accord, je m’en faisais une joie tout comme les autres membres de la tribu…je m’étonne de cette réaction subite et incontrôlable.. L’hôtesse nous installe, je commence à transpirer, mes mains sont moites,... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 17:02 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

25 octobre 2006

Poussière de craies (Zack Braff)

Cet homme, là, celui qui joue le rôle du bon père de famille...Je me sens mal ici. Au milieu de tout ces gens qui sont de mon sang et pourtant tellement antipathiques..Les heures s'égrainent lentement, j'ai froid.Au milieu de nulle part, même pas de quoi se perdre. Il débarque, avec ses craies..Si timide,  si vaillant contre ce monde grisIl a étalé sa couleur sur le bitume froid...    Il restait impassible Les gens passent, pressés, le bousculent.Il réajuste son berêt avec un sourire en coin et reprend la construction... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 17:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
25 octobre 2006

Solitude (Poème de vie)

Il règne un silence étrangement rigide sur notre petit carré de vie grise. Mais ce n’est qu’illusion. Maman cause, palpite, explique, palabre sans fin. Les mots de Papa, prisonniers derrière des lèvres pourtant entr’ouvertes, n’ont pas de place dans ce cafouillis. Et ma petite sœur chantonne dans son coin. Mes oreilles se sont fermées à l’expression de cette vie trop superficielle. Trop de choses me pèsent, là, au fond de mon cœur. Personne ne veut entendre mes pourquoi et comment. Mes états d’âme dérangent ! J’aimerais communiquer... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 09:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
25 octobre 2006

Ce soir ou jamais. (Pati)

Encore cinq minutes...Je demande pas plus. Juste cinq petites minutes. Que ce putain de train se pointe et qu'on parte. Enfin ! Mais qu'est-ce qu'y m'a pris, bon sang ? Vingt ans. Vingt ans que je bosse dans ce cirque et voilà que je pète un câble ce soir ! D'accord, elle est belle. D'accord, j'en suis raide dingue depuis le soir où je l'ai vue faire son numéro de dressage de chats. Ok, je sais qu'elle est mieux que moi, qu'elle a de la classe et qu'elle est gentille et douée et...Ouais d'accord. Elle a les plus gros seins que... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 08:53 - - Commentaires [9] - Permalien [#]