Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

26 octobre 2006

Spa juste (Nan')

Ptain sont lourds mes renp's à vouloir déménager tout le temps ! En plus ça me gave, toujours la même chose, toujours à la bourre les avions. Ils feraient mieux d'acheter un mobile home comme ça au moins on partirait à l'heure. Et t'as vu leur tronche, sérieux ? Des gueules d'enterrement ! Même pas ils ont l'air content d'aller voir ailleurs ! Alors ça sert à quoi hein ? Et moi je gèle là, z'ont même pas été foutus de me payer un pantalon à ma taille, mais des billets d'avion ça oui, on a les moyens ! On voit que c'est pas mon père... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 17:02 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

26 octobre 2006

Pas sûr (Micheline B)

Lorsque j’étais médecin à Vienne, j’habitais une maison cossue dans le centre ville.  Hanna s'occupait du ménage et accueillait les patients avec le sourire.  Nos enfants, Assael et Datia égayaient notre demeure dès leur retour de l'école. La déroute s’installa.  Les bottes de cuir commencèrent à marteler sèchement le sol.   D'abord au rythme de nos battements de cœur.  Puis de plus en plus fort, de plus en plus près. Pendant trois mois, nous avons trouvé refuge chez un ami fermier à la... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 17:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
26 octobre 2006

Paraskevidékatriaphobie (Sammy)

Ca fait combien d'heures qu'on est là ? J'ai froid, je n'ai pas eu le temps de m'habiller quand ils sont venus nous chercher. Prenez le strict nécessaire qu'ils nous ont dit. Juste un bagage par personne. Mais on a pas eu le temps de réfléchir. Et maintenant on est là. Et j'ai froid. Au moins, le petit a son écharpe. Mais pourquoi on est là ? Maintenant que j'y repense, ça fait un an que ça va mal. Je me souviens. C'était un vendredi 13. C'est étrange comme on peut retenir ce genre de détails. C'est ce jour là que tout a commencé,... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 09:03 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
26 octobre 2006

"un train nommé désir " ( Alceste)

Quand j’avais 17 ans je ne savais pas que j’étais belle ; quand je l’ai découvert il était trop tard .Je n’imaginais pas qu’un garçon puisse me trouver intéressante, moi j’avais très envie qu’on me prenne dans les bras et poser ma tête sur une épaule comme dans les films .Parfois il y en a un qui venait me voir mais c’était juste parce que j’étais la meilleure du lycée .Pourtant parfois je surprenais des regards que je ne comprenais pas , furtifs , qui se détournent vite , presque coupables .Ma famille est d’origine modeste, nous... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 08:55 - - Commentaires [4] - Permalien [#]