Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

02 novembre 2006

Consigne 33

Voici la consigne de cette quinzaine

Je suis allée voir l'exposition consacrée au peintre belge Léon Spilliaert. Je pense que d'autres Belges que moi l'ont vue et admirée. (à Bruxelles, au musée de la rue de la Régence, à voir absolument si d'aventure vous passez par là)
J'ai beaucoup aimé l'atmosphère un peu étrange, un peu "nuageuse" et la plupart du temps maritime de ses peintures (il est originaire d'OSTENDE, à la mer du Nord si tourmentée parfois) .

J'ai beaucoup moins aimé je l'avoue, ses auto portraits qui sont tous dans le quasi morbide. Le moins qu'on puisse dire, c'est que ce peintre ne s'aimait pas trop, tout en passant un long temps à se peindre lui-même. Etrange paradoxe...

Je vous propose donc cette peinture

spill3

Avec comme phrase finale:

"C'est décidé, elle vivra centenaire."

Les textes sont à envoyer à Pati cette quinzaine (relire le mode d'emploi dans la rubrique: *A lire avant tout)

Bonne écriture à tous

Note: attention à l'usage des temps (concordance des temps)

Posté par Coumarine à 08:30 - * TOUTES LES CONSIGNES - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    Une nouvelle consigne pile comme le tout nouveau tout beau abonnement internet de mon papa entre en activité ! Et allez dire après ça que la vie n'est pas bien faite ! Je ne serai même pas en retard !

    Quoi qu'il en soit, voilà encore un tableau bien mélancolique ma foi... et après on s'étonnera que je n'écrive que des choses tristes, alalala...

    Posté par Sammy, 02 novembre 2006 à 22:48
  • Peut-être que le fait de se peindre lui-même est un moyen pour lui d'essayer de se séduire lui-même.

    Il se cherche à travers l'auto-portrait.

    Posté par ZEL, 10 novembre 2006 à 11:41

Poster un commentaire