Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

04 novembre 2006

Sur la sixième marche (Pivoine Blanche)

Elle vivra pigment blancDe titanePigment noir ou sépia Elle vivraAurore blanche posément noireElle vivra Elle verraFeuille grammée Japon IngresAquarelle ou teinteGravure GouacheUniverselleQu'importePourvu qu'on ait l'ivresse Elle vivraDans la griffe du peintreDans son oeil vitrifiéTelle une obsessionDe son imaginaire Elle vivra dans la crampeQui proie ses musclesEt ses nerfsDans la douleur qui chaque jourClaque dans les yeuxLe frontLa nuqueEt les jambesDu malheureux. C'est décidéCourbe, volume, tranche ligneOu... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 17:01 - - Commentaires [13] - Permalien [#]

04 novembre 2006

HIstoire vraie (Christine)

Quand il est mooorrrt le poèteuuu Quand il est mooorrrt le poèteuuu Tous ses amiiiis, tous ces amiiis, tous ses amiiss pleuraient... Brunette 3 ans : Maman ? Pourquoi il est mort le « pouet » ? Et bien parce qu’il était très très vieux, il est parti rejoindre la dame qui l’attendait en haut des grandes marches… Pourquoi il était vieux et pourquoi ses amis y pleuraient ? Euhh et bien ma chérie, tu sais on vieilli tous et les amis pleurent parce qu’ils sont très tristes que le poète soit mort… On chante encore,... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 17:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
04 novembre 2006

Tableaux, avez-vous donc une âme ? ( Colette)

La dame s'est habillée de mélancolie, de morceaux de ciel arrachés ça et là, a ourlé son regard de lavis d'encre, s'est poudrée de clair-obscur, a corrigé la position d'un bras, a redressé la tête vers le chevalet, a arrêté le temps. Elle est belle à damner un saint! Durant des heures, elle a respiré à pas feutrés, a évité de penser, s'est donnée, s'est abandonnée. Patiemment, elle a scruté un signe de fatigue du peintre, a doucement quitté la pose pour habiter la toile du maître. Instant dérobé à la dérobée. Le vent du Nord la... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 09:01 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
04 novembre 2006

L’immortalité en présent . ( Largo )

Léon rêve en noir et blanc. Il apprécie les lignes généreuses des années 30, le style paquebot : l’architecture de l’évasion. L’élan de ces paquebots de lignes, le luxe qui défie les mers, toise l’espace d’un regard immobile. La mer, Léon la connaît bien, la comprend et la voit noire. Il la rejoint souvent dans ses idées noires. Pour lui donner du mouvement, il invite Isabelle, l’égérie de l’architecte. Elle connaît son style et vient en longue, en veuve de ses illusions. Le noir lui va si bien et entretient si bien le rêve des... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 09:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]