Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

05 novembre 2006

La petite sirène (Marie-Aude).

Elle pleure, la petite sirène. Elle pleure et plonge son regard noir dans les eaux sombres qui enserrent son rocher de solitude. Son prince charmant s'en est allé. Et chaque soir, lorsque le jour décline et qu'à l'horizon enfin scintillent les étoiles d'espérance, elle penche son visage triste vers la mer et cherche le reflet tant aimé. Mais elle a beau scruter les flots et tendre à l'infini son cou gracile et pâle,  lancer au vent du Nord la flamme de ses cheveux roux, tel l'étendard vibrant de son amour égaré, l'onde reste... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 17:01 - - Commentaires [13] - Permalien [#]

05 novembre 2006

Etats d'âme d'une conscience (Bugul An Aod)

Jeune femme rousse, yeux verts, teint pâle presque diaphane, lèvres rouges et fraîches. Voilà l’image que lui renvoie un miroir un peu piqué, au cadre patiné par le temps. La lumière froide du néon ne fait qu’augmenter les cernes qu’elle porte sous des yeux trop rougis. Ses pensées se désagrègent comme des feuilles de buvard détrempées. Il va bientôt être l’heure qu’elle se mette en route, elle a un dernier rendez vous. La lune furtive et blafarde dépose par instant un doux voile argenté sur ce chemin que ses pieds... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 17:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
05 novembre 2006

centenaire (Oncle Dan)

─ Professeur, nous sommes heureux de vous accueillir parmi nous à Buenos Aires pour ouvrir cette nouvelle série d’émissions sur le futur. Nous l’avons baptisée Définition d’une frontière entre l’humain et l’androïde. ─ Je vous sais gré de l’honneur que vous me faites. Il y a tant à dire sur les nouvelles perspectives de la programmation prénatale. ─ Professeur, vous nous avez affirmé que désormais, tous les nouveaux-nés seraient identifiés au moyen de puces électroniques sous-cutanées. Nos téléspectateurs... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 09:01 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
05 novembre 2006

Les escaliers de ma vie (Lorraine)

« Tous ces escaliers de ma vie, comme ils m’appellent ! J’étais en haut, belle, désirable et désirée. On m’a aimée. Ils m’ont aimée…J’ai aimé quelques fois. Pour le plaisir, pour le jeu, pour la chaleur d’une peau. Par orgueil aussi, vivant le délire d’inspirer des passions. Et par passion pour cet homme jeune qu’hypnotisait ma féminité épanouie mais compréhensive. » Elle ferme les yeux. Longtemps, très longtemps, l’amour a donné un sens brûlant à sa vie. Trop longtemps. Sa chambre est tournée vers le soleil. Il auréole ses... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 09:00 - - Commentaires [15] - Permalien [#]