Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

10 novembre 2006

L'ai-je bien monté ? (Pluto)

Dans sa tête tourbillonne toutes les musiques et les danses du monde. Elle s'est mise en danse dans son regard. Celui de l'homme de sa vie … « - Danse, danse encore … » Elle tourne de plus en plus rapidement, dans un désir de séduction totale, féminine de tout son être, soumise et petite fille, garce du bout des ongles - vernis écarlate - aux pointes de ses talons - aiguilles. Paso-doble. Sourire conquérant, claquement des talons haut sur le parquet, il avait même semblé un moment que des flammèches s'élevaient autour de ses... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 17:02 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

10 novembre 2006

Les sentiers de la mémoire (Sammy)

Adieu l'amour, adieu les fleurs, adieu parfum et doux satin ; son voile s'envole au vent  du large, à quoi bon le retenir ? Son bel amour est mort, pourquoi devrait-elle vivre ? A quoi bon cette vie, désormais inutile, à quoi bon demeurer dans ce monde déserté ? Pourquoi ne pas partir, fuir l'écume du chagrin ? Assise au bord du vide, elle entrevoit l'amer. Assise au bout du monde, elle écoute les vagues. Un vague sourire l'effleure, elle aime ce paysage. Lancinante litanie, répétition du rien, image de son coeur qui ne bat pour... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 17:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
10 novembre 2006

Quand Léon et Charlotte se rencontrent par hasard. (Charlotte)

La toile est blanche et la main de Léon sans désir.Pas de lever possible de couleurs, d'émotions, de femmes à voir en peinture aujourd'hui.Ostende est nu et cru.Le grand vide, le grand noir.Quand il s'étale, sans éclair préalable,Il avale la mer, brise les phares, crache dans le ciel.Il anéantit l'artiste. La page est blanche et l'esprit de Charlotte frigide.Pas de coucher possible de mots, d'émotions  avec homme, sur  papier vite déchiré.Ostende est sourd et muet.Le grand trou, le grand vertige.Quand il s'engouffre et se... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 09:05 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
10 novembre 2006

Atelier de créature (Fleur)

Un peu plus de féminité, oui, voilà. Une santé de fer, un moral d’acier. Bon, elle avance, elle avance, bientôt je pourrai l’envoyer. Voyons … Que manque-t-il … Du rouge aux pommettes, une voix charmeuse, des cheveux soyeux et un regard de braise. Voilà pour le physique. Son chemin de vie maintenant … Elle doit être parfaite, on ne me pardonnerait pas un échec, le patron est bien trop exigeant … Voyons … Que m’a dit Pierre la dernière fois ? Il était question du libre arbitre je pense … Oui, voilà … Bon, donc pour être parfaite,... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 09:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]