Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

13 novembre 2006

La solitude (Valou)

Elle a franchi la montagne du Savoir. Elle est tout effilochée.
Parmi les plaines, en bas, la multitude des passants dans cette vie.
Elle se sent seule, enfin, après toutes ces batailles et heures de travail.
Son esprit part en fumée, s’évapore pour goûter à la solitude de l’âme.
Elle goûte l’altitude : toutes ces marches franchies.
Il en reste encore. C’est décidé, elle vivra centenaire

Posté par patitouille à 09:20 - Valou - Commentaires [5] - Permalien [#]

Commentaires

  • j'aime le sentiment de plén,itude de ton personnage, sa tranquille détermination à gravir les marches de sa vie.

    c'est court, très bien mené et bien écrit. bravo, Valou, pour ta deuxième participation

    Posté par pati, 13 novembre 2006 à 09:29
  • "il en reste encore."
    Bien justement trouvé.

    Posté par Charlotte, 13 novembre 2006 à 12:43
  • Voilà un texte court, et pourtant qui en dit beaucoup,
    J'aime cette phrase: "Elle est tout effilochée"
    Par quoi? par sa réflexion? sa fatigue, sa marche vers un résultat? ou...?
    Se repose-t-elle dans les hauteurs de son esprit?
    Bref, j'aime bien ce genre de texte qui laisse deviner ou interpréter le lecteur

    Posté par Coumarine, 13 novembre 2006 à 16:06
  • Pour moi, effilochée me faisait penser à une pièce de tissu, un drapeau qui claque au vent et le fait qu'elle s'applique l'image me permet d'imaginer que l'ascension a été rude, longue, haletante. Cette écriture est forte puisqu'elle nous porte bien au-delà du texte. Merci!

    Posté par fc, 13 novembre 2006 à 17:59
  • Intense car dense. Tout est dit en peu de phrases. Je ferais aussi court : superbe !

    Posté par Farfalino, 15 novembre 2006 à 22:50

Poster un commentaire