Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

19 novembre 2006

Les yeux fermés (Marie-Aude)

« Avancer lentement. Poser un pied devant l'autre. Sans dévier. Surtout ne pas dévier. Ne pas quitter cette mince bande d'asphalte grise qui se balance comme un pont de rondins suspendu entre deux rives. Oublier le monde des bien portants. Pénétrer dans celui de la douleur, de la peur et des sanglots contenus, celui de la maladie qui n'a pas de nom, de l'angoisse qui tord le ventre et déchire les pages blanches du futur. Avancer toujours. A petits pas comptés. Si je parviens à traverser la place sans dévier de ma route, si je... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 17:01 - - Commentaires [13] - Permalien [#]

19 novembre 2006

A un carrefour de ma vie... (Plum')

Lorsque je suis sortie de chez lui, j'étais vidée. Je me sentais déshabillée de toute émotion, vierge de tout sentiment. Je me sentais fatiguée mais en même temps lavée de toutes ces années de souffrances, de silences, d'errances... Je ne suis pas partie en claquant la porte. Non. Je n'ai pas quitté son appartement en colère. C'est peut-être cela, justement, la différence. Je lui ai amené ses courses, je les ai rangées dans le réfrigérateur et dans le placard, j'ai remis le panier à sa place, sous l'évier, et là, je l'ai... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 16:54 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
19 novembre 2006

Une ultime pensée (Brie)

Elle le savait qu’elle n’aurait pas dû venir. Elle le savait ! Pourquoi l’avait-elle appelée, sa mère, après toutes ses années ? Etait-elle capable de remords ? Après tout, ce n’est pas elle qui était partie. C’est bien lui qui l’avait mise à la porte, lorsqu’elle eut atteint ses 18 ans. Elle s’en rappelle comme si c’était hier. « Va t’en ! » lui avait-il crié. « Va vivre ta vie, puisque la nôtre t’insupporte ! ». Sa mère n’avait pas dit un mot. Peureuse, soumise, comme elle l’avait toujours été. Elle se revoit là, sur le... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 10:07 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
19 novembre 2006

Sur la ligne (Alice)

Elle marche d'un pas décidé Sans se retournersa vie est carréeElle marche sans se retournerSur la ligne tracée de sa vie bien régléeLa ville est propreElle laisse derrière elleCe qui l'encombreMême l'herbe est enfermée dans ces certitudesChaque chose a sa placeChacun rangé dans une caseElle veut oublier que sa route pourrait ne plus être droite. Une chappe de plomb a enfermé son coeur Hier il lui disait:ose sortir de cette vie qui t'étouffede cette prison dans laquelle tu t'es toi même enfermée?Il la voit s'éloignerIl veut la... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 09:50 - - Commentaires [11] - Permalien [#]