Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

20 novembre 2006

Sortie de l’enfer (Tanette)

Trente ans que je le supporte, qu’il me rabaisse, m’humilie, m’écrase, m’étouffe, me vampirise, n’en fait qu’à sa tête et m’empêche de faire la moindre chose qui me ferait plaisir.

J’ai essayé maintes fois de dialoguer avec lui, de lui dire qu’il avait besoin d’aide, qu’il n’y avait pas de honte à ça, impossible, il ne veut rien entendre.

Je crois avoir été patiente, trop. Mais, malgré tous les mauvais traitements qu’il me faisait subir, mes sentiments envers lui étaient les plus forts.

Cette fois, la « coupe est pleine », je suis décidée, même s’il m’en coûte de prendre une telle décision : je le quitte !

Il ne comprend pas, pourquoi je manifeste le désir de vivre sans lui, moi qui ne me suis jamais révoltée (j’avais trop peur des représailles).

Je pars !

Je m’installe dans mon appartement, je goûte enfin au plaisir de faire ce dont j’ai envie, au moment où j’en ai envie, sans risquer aucun reproche, je n’y crois pas, ça ne me paraît pas possible. Je vais enfin VIVRE.

Il me supplie , essayant encore de jouer avec mes sentiments, de me faire changer d’avis. Trop tard, il m’a poussée à bout, je ne cèderai pas.

Maintenant, il ne peut plus rien contre moi, il est libre de cracher son venin, désormais, c’est son problème, plus le mien.

Posté par Coumarine à 16:18 - Tanette - Commentaires [5] - Permalien [#]

Commentaires

  • Merci Tanette pour ce texte qui raconte lui aussi une histoire bien douloureuse...de rupture. Décidément!
    On peut espérer que cette femme connaîtra désormais si pas le bonheur, du moins l'apaisement...

    Posté par Coumarine, 20 novembre 2006 à 16:36
  • Triste histoire, banale car tellement fréquente diront certains? Jamais, je suppose, pour ceux et celles qui doivent la vivre.

    Posté par fc, 20 novembre 2006 à 17:46
  • Je reste décidément très positive : une nouvelle vie s'annonce avec un délicieux goût de liberté et d'indépendance toute neuve pour masquer la saveur amère de la peur d'être toute seule...

    Posté par Plum', 20 novembre 2006 à 20:12
  • 30 ans !!!

    Enfer et damnation !

    Posté par Dan, 22 novembre 2006 à 19:50
  • ton texte me fait hésiter sur ce que vit cette femme.
    est-ce de la maltraitance ? ou une sorte de harcèlement moral ? une grande souffrance, en tout cas, et qui a duré trop longtemps.

    je souhaite à ton personnage que la vie lui sourie, plus qu'elle ne le fait à ces femmes quand elles s'enfuient, malheureusement... dans la réalité, pas de bel appartement tout neuf, mais plutot un foyer d'accueil, et anonyme, surtout ...

    tres beau texte tanette, bravo

    Posté par pati, 24 novembre 2006 à 13:13

Poster un commentaire