Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

20 novembre 2006

Sortie de l’enfer (Tanette)

Trente ans que je le supporte, qu’il me rabaisse, m’humilie, m’écrase, m’étouffe, me vampirise, n’en fait qu’à sa tête et m’empêche de faire la moindre chose qui me ferait plaisir. J’ai essayé maintes fois de dialoguer avec lui, de lui dire qu’il avait besoin d’aide, qu’il n’y avait pas de honte à ça, impossible, il ne veut rien entendre. Je crois avoir été patiente, trop. Mais, malgré tous les mauvais traitements qu’il me faisait subir, mes sentiments envers lui étaient les plus forts. Cette fois, la « coupe est pleine... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 16:18 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

20 novembre 2006

Rupture (Christine)

Il n’est pas rentré cette nuit. Je l’ai attendu longtemps, le regard absorbé par les diodes luminescentes des minutes et des heures qui me semblaient interminables. Il est parti en m’embrassant comme d’habitude, en me disant « à plus tard, ne t’inquiète pas ». Je l’ai laissé partir à cette soirée avec ses amis… Je n’aurais pas dû accepter, j’aurais dû l’en empêcher. Le jour se lève enfin sur ma plus longue nuit. Il faut que je m’occupe de mes filles et que je les dépose à l’école. C’est la mort dans l’âme que... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 16:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
20 novembre 2006

Ceci n'est pas un conte... (Colette)

Il était une fois...moi. Moi, la valise incolore, celle qui ne ferme plus, qu'on oublie délibérément à la consigne, qu'on bazarde dans un recoin du grenier.Il était une fois...moi. Moi, l'énorme faute d'orthographe, la virgule superflue, le point d'interrogation, le point suspendu.Il était une fois...moi. Moi,le petit d'homme, pas bien lourd, mais bourré d'amour à faire exploser la valise,à renverser le point d'exclamation! Le petit bout, haut comme trois pommes, sale comme un pou, fermé comme une huître. La graine de voyou, tombée... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 09:17 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
20 novembre 2006

J’ai pas vu clair ! (fc)

Je regrette, j’ai rien compris! C’est après coup que ses collègues m’ont dit, avec des intonations chargées de sous-entendus, qu’elle me trouvait bel homme, que j’avais dû m’en rendre compte, que je comptais beaucoup pour elle …  ? … C’est gentil, mais je n’étais pas là pour ça! Au boulot, le boulot! Quant à mes relations avec le personnel, je les ai toujours voulues strictement professionnelles, chargées de respect, bien sûr, d’amabilité, de simplicité, de reconnaissance du travail bien fait … mais pas de sentiment et encore... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 09:07 - - Commentaires [12] - Permalien [#]