Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

19 décembre 2006

Un bronzage de rève. (Aubade)

"Je crois bien que j'ai attrapé un coup de soleil!", dit Aline en rentrant de la plage.
Mais il n'en est rien. Et elle le sait. C'est juste un prétexte. Un prétexte destiné à me faire admirer son bronzage.
Aline laisse tomber sa sortie de bains sur le fauteuil le plus proche, et se pavane en bikini devant le grand miroir. Elle tourne et retourne sur elle-même, se tord le cou pour essayer de voir son dos. Bronzage parfait, c'est vrai. D'ailleurs, elle a mis le paquet pour l'obtenir. Depuis trois semaines, elle minute la durée de ses expositions: 5 minutes de chaque côté, 3 fois par jour au début, puis 10 minutes, etc. Elle multiplie les crèmes: prébronzage, bronzage, après-bronzage, hydratante, polyvitaminée, apaisante, dynamisante, revitalisante, anti-âge,... Cela lui coûte une fortune. Mais qu'importe! Elle est en vacances pour s'amuser, pour flirter, pour séduire.
Moi, je suis coincée ici. Toute la journée, dans mon fauteuil rouge. Et je rève. Je m'imagine: belle séduisante, enjouée. Une nuée de beaux garçons me suit, m'admire, me fait la cour. Je soigne mon bronzage, je m'achète crèmes et lotions, je me pavane devant le miroir.
Mais ce n'est qu'un rève. Aline, c'est moi, vous l'aurez compris, et regardez-moi,  dans mon fauteuil rouge: vous verrez bien de quelle façon je peux prendre mon pied!

Posté par Coumarine à 19:07 - Aubade - Commentaires [8] - Permalien [#]

Commentaires

  • trouble idendité double ...

    Posté par liol, 19 décembre 2006 à 19:16
  • Aline: je est une autre. Celle qu'elle rêve? Troublante et belle? Séduisante? Bienvenue, Aubade, et merci pour ces jolis mots simples et mélancoliques...

    Posté par Pivoine, 19 décembre 2006 à 19:34
  • De jolies mots mais qui cachent un malaise.

    Posté par Farfalino, 19 décembre 2006 à 23:17
  • Bienvenue Aubade!
    Je suis très contente de t'accueillir ici
    Merci pour ton texte qui te permet de démarrer en fanfare
    C'est un texte un peu étrange...Aline rêve qu'elle est belle et bronzée, et ...la réalité semble tout autre
    Bien écrit, bien mené! Bravo!

    Posté par Coumarine, 19 décembre 2006 à 23:35
  • Bravo pour ce texte. On sent bien toute l'envie de "je" d'être vraiment Aline.

    Posté par Monchanie, 20 décembre 2006 à 09:03
  • un serpent qui se mort la queue? formidable texte! puisque finalement on ne peut pas être sûr de savoir où commence l'histoire: dans un rêve ou bien...

    Posté par marie.L, 21 décembre 2006 à 21:49
  • Un certain malaise en lisant ton texte, on ressent bien le mal être de cette Aline, conditionnée (parmi tant d’autres) par l’image que l’on aimerait donner, le vrai stéréotype des magazines, soi-disant unique moyen de plaire. Très réussi !

    Posté par Brie, 22 décembre 2006 à 10:55
  • Chouette !

    Je suis heureux de te retrouver parmi nous. Pour une joyeuse entrée, tu commences en fanfare avec un excellent morceau. Tu le sais, j'adore les textes ambigus. Surtout continues !

    Amitiés.
    Largo

    Posté par Largo, 19 janvier 2007 à 22:29

Poster un commentaire