Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

07 janvier 2007

Je suis (Alice)

Je suis un génie ...et je suis modeste

mais comment pourrait -il en être autrement?

Je suis la conscience des mots, je me tapis dans l'ombre de chacun pour lui chuchoter à l'oreille le sens véritable de leur mission.

Je suis dans la main de l'écrivain , je guide sa pensée.

Je suis dans la tête de l'enfant qui découvre la beauté des contes et lui murmure la magie des mots.

Je suis celui qui fait voyager en restant assis ou couché.

Je suis celui qui donne la lueur de l'espoir à cette femme désespérée qui lit un poème de Prévert et souris.

Je suis les yeux du monde pour l'aveugle qui se souvient.

Je suis celui qui vous emmène sur mon bateau vers la lumière, celle du plaisir indicible de la découverte du sens ,à travers les mots, les horizons inconnus, fabuleux.

Je suis le génie qui sommeille en chaque être humain pour peu qu'il laisse parler sans retenue son amour des mots et de la vie

. Levez les yeux vers les étoiles le monde vous est ouvert comme les pages d'un livre

Posté par Coumarine à 09:35 - Alice - Commentaires [7] - Permalien [#]

Commentaires

  • Comme un chant répétitif, le "je suis" vient scander chaque début de phrase, lui donnant une signification chaque renouvelée...
    J'aime ce texte sobre et si parlant pour qui aime les livres...

    Posté par Coumarine, 07 janvier 2007 à 11:22
  • Ton texte est vraiment fort en signification.
    J'aime beaucoup et plus particulièrement "je suis le génie qui sommeille en chaque être humain...."
    C'est tellement vrai, mais beaucoup ne le savent pas. Bravo !

    Posté par Brie, 07 janvier 2007 à 11:34
  • "Je suis les yeux du monde pour l'aveugle qui se souvient."
    Cette phrase me touche particulièrement parce qu'effectivement, celui qui a vu et qui ne voit plus, pourra continuer de "voir" grâce à la magie des mots. Car oui, les mots ont un pouvoir.
    Merci pour cette jolie ode à la littérature.

    Posté par Plum', 07 janvier 2007 à 14:41
  • tres beau texte tout en profondeur et douceur

    Posté par soleilleillune, 07 janvier 2007 à 20:47
  • C'est aussi simple que touchant, interpellant. Quelles responsabilités pour ce génie!

    Posté par lulu la luciole, 09 janvier 2007 à 09:08
  • ce "je suis" si fort, si disponible qu'il est en nous sans viol mais avec l'espoir qu'il pourra nous aider à devenir nous-mêmes je "j" conscient, ouvert sur le monde des mots justes, des mots qui portent ... comme les tiens, tout en douceur et vérité. Bravo!

    Posté par fc (coquelicot), 14 janvier 2007 à 10:40
  • Il en est des mots comme de la beauté : Cette indéfectible chaîne qui relie les hommes ... Y compris ceux qui ne se rencontreront jamais.

    Posté par Hériçon, 15 janvier 2007 à 09:55

Poster un commentaire