Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

19 janvier 2007

Clownage (Philomène)

J'ai volé mon âme à un clown
Habillé en cow-boy avec un coeur de croon
J'ai volé mon âme à un clown
Qu'aurait pas la langue dans sa bouche
Un président d'esthète qui se croit au saloon
J'ai volé mon âme à un clown
Grimé en saint-nitouche...
La condition sine qua non
Pour oublier l’âme en peine
Pour oublier le cinéma de l’homme
C’est de zieuter les chimpan’zen
Comprendre que depuis Babylone
Les vaisseaux sanguins s’engainent
Créant de gros sales autochtones
Enfantant l’astrolabe d’homme-haine
L’astrolabe-sang, l’astrolabe errant
L’homme moderne pourrait bien être le dernier
Celui que l’on pourrait appeler
L’homo-dénaturé, l’homo-dénaturé...
J’suis l’zélateur du chimpan’zen
Du chimpan’zen au zénith
Un géniteur d’âme humaine
Qui n’attend pas la mort subite
Il faut du zèle pour fuir l’arène
L’arène du bocal qui s’agite
Et croire en la pensée sereine
L’apogée de l’homo-zénith
L'a pas voulu d'mon âme le clown
Il a r'gardé son doigt, il a pas vu la moon
Au pays des cow-boys on flingue pas les clowns
On les pend haut et court on en fait des cartoon...
J'ai volé mon âme à un clown...

Posté par Coumarine à 17:35 - Philomène - Commentaires [10] - Permalien [#]

Commentaires

  • J'ai bien fait de t'indiquer cette consigne hein... ça t'a inspiré Coumarine, voici "philomène", qui est, si je ne m'abuse un monsieur et pas une madame, qui aime HFT, qui l'aime tellement qu'il a écrit ce texte en moins de temps qu'il ne faut pour le dire, avant même que j'ai pu lui expliquer la marche à suivre pour faire parvenir sa mélopée rythmée jusqu'à nos yeux qui écoutent...

    A tous : reliser trois ou quatre fois, on trouve quelque chose de nouveau à chaque lecture...

    Posté par Sammy, 19 janvier 2007 à 21:38
  • oui, Sammy, c'est carrément génial !
    tout à fait dans l'esprit requis...

    à déguster, sans modération aucune )

    bravo, Philomène, et bienvenue à toi en ces lieux d'écriture )

    Posté par pati, 19 janvier 2007 à 22:08
  • Bonjour Philomène et bienvenue sur Paroles pLurielles...
    Désolée d'abord de m'être adressée à toi au féminin...
    Ensuite, j'ai comme qui dirait l'impression que tu aimes bEAUCOUP Thiéfaine...
    Parce que tu es complètement dans son "style"...
    Sammy, oui, tu as bien fait de l'orienter ici...Philomène promet!
    Bravo pour ce texte qui donne toute sa substance au gré de nouvelles lectures...

    Posté par Coumarine, 19 janvier 2007 à 23:06
  • C'est presqu'une chanson.
    Pas mal de jeu de mots également.
    J'aime bien le rythme sous-jacent et le fait qu'on découvre des choses à chaque lecture.

    Posté par Farfalino, 19 janvier 2007 à 23:44
  • Bravo pour : "Un président d'esthète"
    A la première lecture, j'étais passé à côté de cette belle trouvaille jeudmoïstique !

    Posté par cedric, 20 janvier 2007 à 11:16
  • Ah ah ah, c'est génial comme texte ca !
    J’suis l’zélateur du chimpan’zen ...J'adore ton style.

    Posté par Chris2, 20 janvier 2007 à 11:23
  • J'admire ! Je me sens complètement dépassée par cette consigne, alors vraiment, j'admire vos textes à tous ! Super !

    Posté par Pivoine, 20 janvier 2007 à 11:47
  • je suis comme Pivoine ... en admiration, top !

    Posté par berangere, 20 janvier 2007 à 14:42
  • oui oui, une chanson, une chanson! c'est une chanson! qu'il faut vraiment écouter plusieurs fois et y trouver la substantifique moelle à chaque écoute!!
    zen restons chimpan'zen! si le président d'esthète est un cowboy on est mal!!! c'est pas faux!!!

    merci pour ton texte si enrichissant!
    à bientôt pour une prochaine consigne
    au plaisir de te relire

    Posté par marie.L, 21 janvier 2007 à 11:07
  • Heu... Ben après tout ce qui a été dit, difficile de ne pas faire dans la redite.
    Alors, bienvenue à toi et... trop fort !!!

    Posté par Plum', 22 janvier 2007 à 01:39

Poster un commentaire