Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

25 janvier 2007

Déclaration sur l'honneur (Pivoine Blanche)

J’ai volé mon âme à un clownJ’ai volé mon âne dans un cirqueLe peuple d’hiver tourne en rondLe con parfait de la circonférenceJe suis le nain difforme et prolifiqueQui mange vos nerfs en ramant du papierJe dévore l’administré petit petit petit !Je vomis des enveloppes de burePar centaines des buissons de centsDes bacs en bois et des bras de bétonJe traque vos malheureuses moellesVos ... [Lire la suite]
Posté par pivoineblanche7 à 17:40 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

25 janvier 2007

bien mal, à qui ? ... (Prialune)

J’ai volé mon âme à un clown sur la crête du cirque de Gav’harpie, en bonne harponneuse d’âme que je suis ... J’ai emprisonné son nez, viol-assez, le pauvre, dans la poche de cette âme à qui j’ai dû offrir un mouchoir pour y éponger toutes les grises masses des éclats de rires à larmes d’enfants… Dieu, qu’est-ce qu’ils riaient ! Et son pantalon qui m’était si grand  … que je m’y suis pris les pieds aux-deux-dents, qui se sont cassées, bien évidemment ! Qu’ai-je fait, bon sang ? … ça m’a coûté de la porcelaine et si peu d’y voir …... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 17:30 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
25 janvier 2007

Circonstances exténuantes (Sammy)

Les anges d'ammoniac des vapeurs sans clartésSuccombent au noir désir qui inspire des reprochesEn suçant les glaçons qui inondent mes poches Pour s'enfuir du bocal où l'espace s'est noyé.Ca grésille, ça palpite, ça fusille et ça fume,Tout finit par rêver dans un dernier soupirCar la faux a sonné et ça pourrait être pireQuand tes faux cils retombent sur mon marteau enclume. J'ai volé mon âme à un clownLycanthrope dans la nuit du jardin orangéJ'ai volé mon âme à un clownEn criant sans syllabes l'amour irrégulier Un léopard en... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 09:35 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
25 janvier 2007

La route (Valou)

J’ai volé mon âme à un clown, Ensoleillé de ses milles feux, klaxonnant de son nez rouge. Elle chatoie sous l’œil ébahi des passants. Finie la grisaille, les angoisses vont se transformer en prunelles d’éternité, Miroirs de mon âme. J’ai volé mon âme à un clown Et je file sur la route de mon karma Sans me retourner, pardonnez-moi. Elle brille comme une toile  d’araignée, Accrochée au nez rouge du badaud gelé. Il neige sur mon cœur un manteau étincelant Qui brille comme une étoile... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 09:30 - - Commentaires [6] - Permalien [#]