Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

15 février 2007

Conjugalité (Macha)

Elle : «Il choisit toujours la solution la plus compliquée.»
Amie : «Comme tous les hommes. Pour eux c’est toujours : comment faire
simple quand on peut faire compliqué ?»
Elle : «Et il refuse systématiquement de faire appel aux autres, à des
professionnels par exemple.»
Amie : «Ah ça ! La fierté masculine !»
Elle : «Tiens, l’autre jour, on a eu un problème de plomberie. Un tuyau
a lâché ou je ne sais quoi, moi de toute façon je n’y connais rien...»
Amie : «Pour la plomberie, il faut toujours faire appel à un
spécialiste, c’est trop délicat !»
Elle : «Bien sûr, c’est ce que je lui ai dit : on appelle le plombier !
Et bien non, monsieur a voulu réparer ça lui-même ! Je te jure, j’ai
bien cru qu’on allait se retrouver noyés, nous, les meubles, et la
bicoque avec !»
Amie : «Et au final je suis sûre que ça vous a coûté plus cher que de
faire venir le plombier.»
Elle : «Oh non, pour ça on a eu de la chance, il y est arrivé du premier
coup... Mais tu l’aurais entendu après !!! Lui et son exploit !»
Amie : «Ah, ces hommes !»
Elle : «Il y a des jours, franchement, je ne le supporte plus.»

* * *

Lui : «Vraiment, les nanas, qu’est-ce qu’elles sont compliquées !»
Ami : «Ne m’en parle pas !»
Lui : «Aucun esprit pratique, et dès qu’on les contrarie, c’est
l’hystérie ! L’autre jour, juste pour réparer un petit machin de rien du
tout dans la salle de bains, elle m’en a fait toute une histoire. Des
cris, des larmes, des hurlements !...»
Ami : «Ouais, quand elles ne menacent pas de retourner chez leur mère...»
Lui : « La mienne, j’te jure, il y a des fois j’aimerais bien qu’elle y
retourne chez sa mère !»

* * *

Lui : «Chériiie ? C’est moi !...»
Elle : «Bonsoir mon gloubi. Alors cette journée ?... Oh ? Qu’est-ce que
c’est ?»
Lui : «C’est pour toi. Bonne Saint Valentin ma chérie !»
Elle : «Ooh, mon gloubiiii !... Tiens moi aussi j’ai quelque chose pour
toi ! Bonne Saint Valentin à toi aussi mon p’tit cœur !...»

Posté par Coumarine à 17:30 - Macha - Commentaires [11] - Permalien [#]

Commentaires

  • ooohhhhhhhh Macha...c'est mignon comme tout
    et cela sonne vrai! ah oui ça!
    Merci pour ce petit texte dans lequel pas mal de nous peuvent se reconnaître...oups

    Posté par Coumarine, 15 février 2007 à 18:38
  • Alors je vais faire simple : j'adore !

    Merci pour tous ces clichés sympathiques, pas si clichés que ca d'ailleurs, qui reflètent bien la réalité !

    Je me suis régalée à lire tes petites histoires.

    Posté par Chris2, 15 février 2007 à 19:32
  • Conjugalité, le titre est très bien trouvé. Ah ces couples ) Mais surtout laisser dire, car on a pas le droit de dire du mal d'un conjoint à l'autre au risque de perdre des amis. Ils sont les seuls à pouvoir le faire ))

    Posté par Christine, 15 février 2007 à 21:26
  • bon début dis donc!
    c'est vraiment bien tapé et les deux point de vue masc et fém sont bien rendus.
    et la fin "st valentin", si c'est pas un timing, ça!

    Posté par sodebelle, 15 février 2007 à 21:58
  • Très drôle !

    Posté par Cédric, 16 février 2007 à 10:45
  • Dialogue très vivant. Plus vrai que nature !

    Posté par marie-jeanne, 16 février 2007 à 13:06
  • Très inattendu comme texte, très drôle le lien avec la panne d'eau... j'aime bien aussi le titre.

    Posté par Poème de vie, 16 février 2007 à 17:35
  • il y a du relief dans ton texte et ces mises en abîmes sont hilarantes.

    Posté par lio, 17 février 2007 à 11:47
  • Ce qui est formidable c'est le fait que ce qui se dit entre elle et elle et lui et lui n'a pas beaucoup d'importance. Tout est dans ce qui se dit entre elle et lui.
    Ton texte est très plaisant

    Posté par Arthur HIDDEN, 18 février 2007 à 12:57
  • super criant de vérité.. et la chute tout à fait d'actualité..

    Posté par Rsylvie, 18 février 2007 à 20:24
  • On lit, on sourit, on connait, on se reconnait...
    C'est très bien vu, bravo !

    Posté par Plum', 19 février 2007 à 12:20

Poster un commentaire