Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

16 février 2007

Week-end (Asterie)

Il choisit toujours la solution la plus compliquée, mais pourquoi n’a t’il pas tout simplement fermé le robinet au lieu de tirer la bonde de la baignoire, nous ne serions pas en train de nous enfoncer dans cet océan de malheur. C’est toujours la même chose avec lui, il faut absolument qu’il fasse l’intéressant.Quand il m’a proposé de m’emmener en week-end dans la maison de campagne de ses parents j’aurai dû me méfier.Une route difficile et longue pour arriver au fond de cette cuvette d’un blanc si  intense qu’il brûle les... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 17:32 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

16 février 2007

Mon Prince (Christine)

Il choisit toujours la solution la plus compliquée, et c’est sur cette petite île qu’il est allé construire son château. Oh, il aurait pu le construire tout près de chez moi. Mais non, il a fallut qu’il aille là-bas, au milieu de l’eau. Peut-être était-ce pour être tranquille. Et moi qui l’attendais sur son beau destrier blanc, pendant toutes ces années… Le voilà perdu au milieu de l’océan. Il ne viendra donc pas me trouver, me sortir de mes rêves. C’était sans compter avec le réchauffement de la planète. Les icebergs se sont mis... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 17:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
16 février 2007

Remake (Claire)

Il choisit toujours la solution la plus compliquée. Il est ainsi. Pourquoi se simplifier la vie quand on peut s'amuser à se la compliquer ?Il avait eu un grave problème à résoudre. Il y a moins d'un an, le Grand Patron était venu le voir. Ils avaient parlé longuement, enfin surtout Lui. Le Patron lui avait dit que le monde ne pouvait pas continuer ainsi. Que l'autre Grand Cornu avait Bush, Ben Laden et quelques autres. Lui venait de perdre l'Abbé Pierre ;  ses troupes vieillissaient, mourraient. Il trouvait que Sodome et... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 09:20 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
16 février 2007

Naufrage (tilu)

Il choisit toujours la solution la plus compliquée....Une barque , avec deux rames,une petite barque blanche et bleue  suffirait, avec un petit bouquet de roses à la proue si il veut , pour le décor et le parfum.......... Un petit bateau fragile et solide à la fois , une embarcation ,fiable , vraie, sincère...Je ne demande que cela, avec une rame pour chacun, et ça  suffit pour affronter la traversée de l'océan de notre vie...... Au lieu de ça , il veut tout compliquer, amplifier, exagérer, alambiquer,  chercher à... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 09:15 - - Commentaires [11] - Permalien [#]