Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

05 mars 2007

rappel ?

vos textes me parviennent avec la régularité d'un métronome. la consigne vous inspire et c'est tant mieux :)) mais s'il vous plait, faites attention à la longueur de vos textes. j'en ai accordé certains plus long que la longueur maxi autorisée par Coumarine (à savoir, je le rappelle ici : entre 1700 et 2000 caractères, espaces compris MAXIMUM), parce que leurs auteurs avaient essayé de les réduire et n'avaient pu faire mieux.mais ce n'est pas vous rendre service que d'autoriser cela, finalement. j'ai moi-même eu beaucoup de mal... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 19:18 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

05 mars 2007

Pour le regard de Lilou (Bérangère)

ça fait huit jours exactement que tu es rentré de ta mission de sauveur de l'humanité à Darfour ; je ne suis pas amère, je n'en ai pas le droit, ça serait le summum de l'égoïsme malsain. . . J'aurais juste voulu être ta priorité, tu vois, mais non, il fallait respecter tes règles, vivre l'instant présent, pas de projets, pas d'avenir, pas d'engagement , pas de promesses… ça fait huit jours exactement que je n'ose pas sortir de peur que tu viennes en mon absence, huit jours que je baisse le son de la télé pour avoir la certitude... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 17:35 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
05 mars 2007

Maman est morte. (Elvire)

Ça fait huit jours exactement que maman est morte. Vous êtes ici sur l’ile d’Houat, ça fait huit jours exactement que je n’ai pas écrit un seul mot. Le bleu des volets, c’est à grande couches rapides de peinture à bateaux que maman l’étalait chaque printemps. C’est que l’air salin, ça vous use le bois jusqu’à la corde. Et les tempêtes d’hiver, ça vous arracherait jusqu’à l’âme. Vous êtes ici sur l’ile d’Houat et c’est là que maman vivait. Elle ne repeindra plus jamais les volets . C’est dans la petite remise attenante qu’on... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 17:30 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
05 mars 2007

La veuve Couderc (Arthur Hidden)

Cela fait exactement huit jours que personne n’a pu pénétrer dans la jolie maison de village aux volets bleus de la veuve Couderc. Ce n’est pas faute pour ses nombreuses amies, en fait tout ce que le village compte de cuisinières chevronnées, d’avoir essayé. Mais chaque fois ç’a été la même chose. Elle les a reçues sur le seuil de la porte sans jamais leur proposer d’entrer. La porte de la cuisine au bout du couloir était toujours fermée. Malgré leurs tentatives elles ne pouvaient rien voir de ce qui s’y tramait. La veuve Couderc, si... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 09:35 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
05 mars 2007

Propriété privée (Plum')

Ca fait huit jours exactement que j’ai découvert son secret. Depuis, je dors au fond du placard. J’ai faim. Je devrais peut-être bien y retourner dans cette maison. Mais j’ai peur de les revoir, d’être obligée de les affronter à nouveau. Je ne m’en sens pas le courage et le fait de n’avoir rien mangé depuis deux jours entiers ne m’aide pas. J’ai fini les dernières boites de thon. Je les entends. Les murs pleurent encore et toujours. Je les perçois si distinctement que la nuit cela m’empêche de dormir. Ils me font peur. Et... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 09:30 - - Commentaires [12] - Permalien [#]