Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

15 mars 2007

Libre, enfin libérée ! (Anne Bonaventure)

Il faut que je vous dise... J'ai menti ! Oui j’ai menti.

Et cela me ronge, cela fait treize ans que je ne peux vous dire pourquoi.

Mais aujourd’hui je suis libérée: elle est morte. Je viens de l’apprendre.

Je peux enfin délier ma langue, mon esprit, mon âme. J’ai trop souffert sous le poids de ce mensonge.
Elle m’avait interdit toutes paroles qui pourraient trahir ce secret.
Que pouvais-je faire ? A part m’égratigner de l’intérieur.

Je l’aimais trop, elle n’aurait pas supporté. S’il n’avait tenu qu’à moi, j’aurais ouvert les portes de l’écluse de mon cœur bien plus tôt. Elle a toujours refusé, nous en parlions à demi-mot, sous couvert, entre nous.

Nous étions devenues complices. De quoi ? Je ne peux vous le dire encore, mais j’ai menti....

Mes souvenirs se noient dans la rivière.

Je n’y plongerai plus mon regard dans l’attente de son retour, elle s’y est noyée ce jour.

Posté par pivoineblanche7 à 20:47 - Anne Bonaventure - Commentaires [14] - Permalien [#]

Commentaires

  • Et voilà, les premiers textes arrivent... Le texte d'Anne Bonaventure est le premier pour cette consigne. Un texte encore nimbé de mystère, Anne, mais plein de nostalgie. On a envie de connaître la suite...

    Posté par Pivoine Blanche, 15 mars 2007 à 20:50
  • Bravo à toi, anne, de réagir si vite à la consigne! chaque fois je me dis que je ne dois pas lire les textes avant d'avoir rédigé le mien et chaque fois je craque: c'est si bon, padam padam.
    bon, alors ce mensonge on ne saura jamais ce que c'est, tu le gardes tout pour toi? j'ai très envie de savoir!

    Posté par sodebelle, 15 mars 2007 à 20:55
  • quelle belle histoire, dont la chute... nous laisse songeur, rêveur...
    peinturellement votre, rsylvie

    Posté par rsylvie, 15 mars 2007 à 21:33
  • Anne, tu dégaines le stylo plus vite que ton ombre ! Tu es la Luky Lucke de Parolles Plurielles...
    et en plus, tu es inspirée. Mais quand finiras-tu de nous étonner ?

    Posté par Dan, 15 mars 2007 à 23:17
  • Beau texte. Les secrets de famille ne sont pas vraiment des mensonges mais relèvent plutôt d'une difficulté à communiquer.

    Posté par marie-jeanne, 16 mars 2007 à 09:57
  • mais si les secrets de famille peuvent être des mensonges, simplement ils peuvent être contraints

    Posté par brigetoun, 16 mars 2007 à 10:39
  • Dommage que le principe soit des textes courts lol ; ) , pour le coup je me suis laissé prendre, mais quel est ce secret ????? Bravo

    Posté par galibier, 16 mars 2007 à 12:55
  • m'enfin, je vous le dis et je vous le répéte : un secret doit rester caché pour le rester.

    Posté par claire, 16 mars 2007 à 13:08
  • Pivoine blanche si ça se trouve je l'écrirai la suite mais sur mon blog...

    Sodebelle tu es bien curieuse....


    rsylvie décidément tout le monde veut connaitre la suite ah.....je vais être obligée mais bon ...

    Dan j'ai les pieds sur terre et la tête dans les nuages voilà le secret....

    Marie Jeanne les secrets doivent rester secret...

    Brigetoun oui la pression familiale est souvent étouffante.

    Galibier pour l'instant je ne peux rien dévoiler...

    Claire tu as tout compris.

    Posté par BONAVENTURE, 16 mars 2007 à 18:10
  • J'ai ma petite idée du secret mais je ne dirai rien c'est promis.

    Posté par Arthur HIDDEN, 18 mars 2007 à 18:52
  • Ce qui me gêne dans ton texte, c'est que si on veut bien comprendre que le secret ne sera pas dévoilé (Claire a raison, ce ne serait plus un secret), on ne sait pas qui parle, ni qui est mort, ni à qui le narrateur parle.

    Quoique... j'ai bien une vague idée. Ton "nous étions devenuES complices" peut nous donner une piste à suivre...

    Quoi qu'il en soit, c'est un beau petit drame noué en quelques lignes, et qui soulève bien des interrogations. Nous sommes en plein dans la "fin ouverte" évoquée par Coumarine. Bravo !

    Posté par Sammy, 19 mars 2007 à 01:26
  • Arthur Hidden enfin quelqu'un qui me comprend heu qui a compris le texte je veux dire....

    Sammy je sais c'est un peu déroutant, mais le personnage n'est pas obligé de tout dévoiler, non ?

    Merci à tous pour vos commentaires des plus enrichissants....

    Posté par BONAVENTURE, 19 mars 2007 à 10:55
  • Un texte très cryptique. J'aime assez. Effectivement, on n'est pas obligé de tout raconter.

    Posté par Farfalino, 19 mars 2007 à 13:10
  • Farfalino merci de m'avoir compris

    Posté par bonaventure, 26 mars 2007 à 23:04

Poster un commentaire