Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

23 mars 2007

Révélation (Marie.L)

Il faut que je vous dise… j’ai menti. Voilà, ce qui me travaille, depuis si longtemps. Depuis que je suis avec vous. En fait, ce n’est pas un gros mensonge. Jugez par vous-même…

Dès le début, j’avais prévenu, que je me dévoilerais peu à peu. J’avais déjà réfléchi qu’une consigne me donnerait l’occasion de faire ce que je vais faire aujourd’hui.

Mon prénom n’est pas Marie.

Marie : c’est un prénom doux comme je ne le suis pas tous les jours.
Marie : c’est un prénom que j’aime comme ma mère me le disait parfois, lors d’un câlin.

Marie : c’est un prénom court, bien plus court que le mien.
Marie : c’est un prénom que je préférais au mien, avant.

J’ai grandi prés d’un cours d’eau, où les grenouilles, l’été, ont su me bercer de leurs chants d’amour. J’ai couru pieds nus dans l’eau pendant que ma mère criait ce prénom pour que je revienne mettre des bottes et éviter les morsures de serpents. Ce prénom, je l’aime, parce que c’est le mien. Il est en trois syllabes, et c’est le cri de ma mère qui se perdait, inquiet, dans les clapotis du courant lorsque jouais dans mon territoire aquatique.

En fait, vous avez sous les yeux de quoi connaître mon vrai prénom, mais je ne vous avais pas donné la clé de lecture et je m’en excuse.

C’est le premier jeu de lettres que j’aurai pu partager avec vous. Ce secret, ce mensonge est trop lourd pour moi aujourd’hui.

Marie.L s’appelle en fait Marielle.

Posté par pivoineblanche7 à 08:59 - Marie L. - Commentaires [13] - Permalien [#]

Commentaires

  • les prénoms que l'on donne à la naissance !
    petite, j'aurais aimé m'appeler Marielle (comme ma si belle voisine) plutôt que Sylvie, tellement commun à l'époque !
    une bonne interprétation (de la consigne) qui soulage. Non ?

    Posté par rsylvie, 23 mars 2007 à 09:21
  • J'ai trouvé ce texte charmant, bien écrit, Marie, MarieElle ou Marielle, les trois sont jolis - j'aime beaucoup Marielle. Bravo pour ce texte où il y a de l'humour et de la tendresse.

    Posté par Pivoine, 23 mars 2007 à 11:35
  • Ton texte est très original et l'astuce que tu as trouvé pour ton prénom tout autant. Tu n'aurais pas une petite idée pour le mien ?

    Posté par marie-jeanne, 23 mars 2007 à 12:19
  • merci pour vos commentaires
    il faut donc dire que depuis le temps que je le réfléchissais ce texte! j'ai pas eu besoin de trop le relire!! ça fait du bien de lui permettre de sortir!!
    pour marie jeanne l'astuce est plus dure à trouver... je propose que nous réfléchissions tous ensemble...

    Posté par marie.L, 23 mars 2007 à 18:02
  • Très frais.
    Et si longuement prémédité !
    Marie.L cacherait-elle un Machiav.L ?

    Et Perroquet sur la pointe de mon pied.

    Posté par Papistache, 23 mars 2007 à 19:03
  • Ce n'est pas du tout un gros mensonge!
    j'aime beaucoup ton évocation à l'enfance passée près de l'eau, c'est très joli.

    Posté par sodebelle, 23 mars 2007 à 19:37
  • Chut... je te le promets, je ne le dirai à personne que tu as menti Mari'Elle...
    C'est intelligemment mené et très frais. Bravo et surtout merci !

    Posté par Plum', 23 mars 2007 à 22:49
  • Ce n'est pas un bien gros mensonge, c'est juste un léger rideau devant la réalité...
    C'est très bien écrit, j'aime beaucoup !

    Posté par Alfie, 24 mars 2007 à 08:01
  • mariel

    lorsque tu venais me lire sur blogspot, au début, tu écrivais Mariel ... j'ai toujours cru que tu t'appellais mariel. un jour j'ai découvert Marie, et puis, Marie L... , au fait, comment tu t'appelles ? Marilou virtuelle comme dans la chanson de Polnareff, Elvire virtuelle comme dans celle de Bashung )

    Posté par Elvire, 24 mars 2007 à 10:59
  • L'histoir que tu racontes est très belle et prenante. Du coup je suis presque déçu que tu donnes la solution. Ton texte aurait pu s'arrêter avant l'explication!
    Bien sûr si çà avait été le cas j'aurais râlé.

    Posté par Arthur HIDDEN, 24 mars 2007 à 13:24
  • mais je suis pas là pour vous faire râler! (quoique... )
    et puis lorsque j'explique que cela me démangeait d'avouer, autant tout avouer!!

    maoux était mon premier pseudo sur le net, une autre dissimulation de la réalité qui est la mienne. une composition faite avec mon prénom et mon nom de famille!
    (là je ne vous donnerais pas la solution!!)

    mais mon vrai prénom n'est pas tout à fait Machiavel!! c'est bien Marielle!

    Marie.L c'était ma signature dans mes SMS
    comme quoi la "technologie" ça m'inspire!



    grosses bises à tous donc et merci pour vos textes que je lis avec plaisir, même si je ne mets pas de commentaires!

    Posté par marie.L, 25 mars 2007 à 13:30
  • Effectivement, voilà une consigne qui tombe à point nommé pour un petit aveu ! J'aime beaucoup, c'est vraiment original.

    Et le paragraphe commençant par "J’ai grandi prés d’un cours d’eau..." est vraiment très joli. Tout en nuances et en délicats souvenirs d'enfance. Un petit morceau de légéreté pas même mélancolique au lilieu de la litanie des "Marie : ..." L'effet est très réussi !

    Posté par Sammy, 26 mars 2007 à 15:14
  • moi je l'aime bien, pas si cri que ça, et aussi doux que Marie -il est vrai qu'avec toutes les Marie de ma tribu j'ai souvent entendu ces deux syllabes prononcées avec une agressivité parfaite, et elles deviennent alors tout sauf douces

    Posté par brigetoun, 28 mars 2007 à 06:52

Poster un commentaire