Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

23 mars 2007

Le carnet à spirales (Colette)

Il faut que je vous dise… J'ai menti à ma plume lorsqu'elle courait sur les pages de mon journal…

Je lui ai fait écrire des déclarations incendiaires, des récits libertins et obscènes à faire rougir le marquis de Sade. Je lui ai livré mes fantasmes délirants, mes anecdotes coquines, mes pensées romanesques. Je lui ai dicté des choses insensées, impudiques, inconvenantes.

Docile, elle a emboîté le pas, a suivi le rythme cadencé de mes doigts. Complice, je l’ai emmenée sur des chemins tortueux et des impasses hasardeuses. Je me suis offert des amants à l’index, des princes de sang, des jeunes séminaristes, des vieux fortunés, des militaires en permission, des gardiens de la paix, des voyous en cavale, des bacheliers encore puceaux. Tous sont couchés dans mon carnet à spirales…

Il faut que je vous dise… J’ai menti à ma plume lorsque je me suis assise sur la grève. C’est la faute au ruisseau qui chuchote, à l’oiseau qui piaille, à l’arbre qui se marie avec l’eau. C’est la faute au temps qui court et qui me fait devenir femme…

Posté par pivoineblanche7 à 10:04 - Colette - Commentaires [19] - Permalien [#]

Commentaires

  • Tout ça, voyez-vous ça ! C'est souvent ceux qui en disent le plus qui en font le moins (dit-on !) Joli texte, poétique, mais oui, et bien écrit !

    Posté par Pivoine, 23 mars 2007 à 11:37
  • Bonne idée, Colette, que ce petit cahier, témoin des fantasmes de l'adolescence.

    Posté par marie-jeanne, 23 mars 2007 à 12:15
  • Plume docile ou plume fougueuse, elle a toujours la même superbe patte dans toutes ses facettes!
    amitiés,
    largo

    Posté par Largo, 23 mars 2007 à 13:05
  • J'aime bcp ce texte.
    j'ai menti à ma plume.... mais peut être qu'elle, elle a dit des vérités !! )

    Posté par Alainx, 23 mars 2007 à 13:14
  • J'aime aussi. C'est une... spirale !

    Posté par Dan, 23 mars 2007 à 13:46
  • Beaucoup d'originalité dans ton texte, Colette. Et de sincérité aussi ! Comme quoi la plume n'est pas l'expression de sa propre vie, de sa propre opinion, mais peut ausssi être tout simplement un moyen d'exprimer n'importe quel sujet. Texte vrai, bien écrit, qui se laisse lire avec émotion.

    Posté par Micheline B, 23 mars 2007 à 13:58
  • Colette, j'aime beaucoup ce carnet...pour sa belle écriture et pour tous ses mensonges qui font devenir...

    Posté par floraise, 23 mars 2007 à 14:43
  • J'ai beaucoup aimé ton texte. Mensonges ou fantasmes?

    Posté par souliers vernis, 23 mars 2007 à 15:06
  • Beau tableau de chasse ( à l'homme) que tu dresses là dans ton carnet à spirales...
    Tu as menti?
    Je te crois pas.
    Moi j'avais des goûts plus modestes cad le maçon torse nu, l'apprenti fermier, le jardinier, le portier de l'hôtel,le chauffeur mais aussi le professeur de tennis et le chef louveteau de mes frères!!!

    Posté par Charlotte, 23 mars 2007 à 15:52
  • que va-t-il en être maintenant que tu es femme ?

    Posté par brigetoun, 23 mars 2007 à 16:15
  • superbe texte, parfois aussi je parle avec ma plume! alors ton texte me parle beaucoup!
    il faut savoir les maitriser parfois, la mienne prend le contrôle!!

    Posté par marie.L, 23 mars 2007 à 17:58
  • "et ben dites donc, quand elle sera femme... il y en a qui n'auront qu'a bien se tenir"!
    bonne idée que cette plume qui prend vie.

    Posté par rsylvie, 23 mars 2007 à 18:23
  • "c'est la faute au ruisseau, à l'arbre, au temps"
    heureusement que la plume est libre d'écrire tous les possibles, sinon nous étoufferions, non?
    Charmant.

    Posté par sodebelle, 23 mars 2007 à 19:42
  • Joli texte.....très agréable.

    Posté par Kloelle, 23 mars 2007 à 21:02
  • Même si c'est la faute des autres, laissons cette plume s'exprimer, même juste en privé, en secret...

    Posté par Alfie, 24 mars 2007 à 08:02
  • J'aime beaucoup ton texte. La seule chose qui me chiffonne un peu est "docile" et "complice" qui me semblent contradictoires.
    A la relecture je comprends que peut-être "docile" et "complice" se rapprotent tous les deux à la plume.
    Je suis particulièrement sensible à "C'est la faute ..."

    Posté par Arthur HIDDEN, 24 mars 2007 à 13:20
  • juste ...c'est magnifique , Colette

    Posté par Coumarine, 24 mars 2007 à 20:23
  • Ton titre est super. Quand au texte lui même c'est un des plus originaux. Moi j'aime beaucoup )

    Posté par cassy, 25 mars 2007 à 22:33
  • Eh bien ! Qu'attends-tu pour nous faire lire tes récits libertins et obscènes à faire rougir le marquis de Sade ?

    Belle image en tout cas que celle des amants "couchés sur le papier" ; belle évocation de l'imaginaire féminin aussi, du temps qui passe et des rêves, des rêves qu'elles font (mais je ne voudrait pas trop m'avancer ^^ )

    Et en plus de tout ça, tu fais chuchoter le ruisseau et piailler l'oiseau. Bravo. Très bon boulot !

    Posté par Sammy, 26 mars 2007 à 15:18

Poster un commentaire