Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

13 avril 2007

Terre en ciel (Plasoc)

Maintenant ça suffit ! Tout le monde est assis !Ça vaut aussi pour vous, là-haut, à la corbeille !Cessez de papoter, de bayer aux corneilles !Le maître est annoncé, il est là, le voici. Allons sur le gazon, c’est permis par ici,Restons cois, écoutons, jouons de nos oreilles La musique a toujours généré des merveillesHors de la cathédrale à cet endroit précis. Là, le pianiste envoie directement au cielDes notes de citron des arpèges de mielDes sons sucrés, salés, amers, âpres, acides ! Et chacun d’écouter, de trouver ça superbe,Les... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 17:23 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

13 avril 2007

Traduction (Truly)

TITRE Le coup de gueule d'un piano dépressif fatigué de jouer devant les bancs vides près de l'église d'Orange à l'ombre des corbillards en fleurs . TEXTE Et maintenant , çà suffit...!( Note des traducteurs : nous présentons nos excuses à l'auteur pour n'avoir sans doute pas restitué la richesse du texte original écrit spontanément dans sa langue maternelle . Mais comment rendre toutes les nuances d'un langage d'une telle complexité  . Nous avons opté pour une traduction au plus près de l'esprit,... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 17:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
13 avril 2007

Place du Caf Conc' (Christine 2)

Et maintenant ça suffit ! " Arrêtez de pousser. Ce n’est pas possible ça ! Asseyez-vous donc. Vous n’êtes pas vitriers dans les carreaux de bois ". " Je vous en prie, restez poli. Je ne vous permets pas " " Aïe, pas la peine de m’écraser contre la porte " " Du calme, messieurs, dames. Je vous en prie. Faites preuve d’un peu plus de discipline, s'il vous plaît ! Sinon, nous ne nous en sortirons pas. Il faut de la place pour tout le monde. Veuillez serrer  davantage là-bas au fond ! " ... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 09:52 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
13 avril 2007

Haut de gamme (Claire)

Et maintenant , ça suffit les gammes. Do ré mi, demain c'est une valse de Brahms qui me fera danser. Demain, je me marie sans tambour , ni trompette. A la cathédrale comme une reine sans personne d'autre que les témoins ; sans traîne, ni dentelles mais avec un bouquet de jonquilles jaune citron liées par un ruban de soie blanc, le printemps comme bouquet de mariée. Dans la corbeille, qu'un seul présent : le Grand Amour. Mi, fa, sol, demain, je m'envole...
Posté par Coumarine à 09:10 - - Commentaires [12] - Permalien [#]