Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

18 avril 2007

Vire... tu oses ! (Plum')

Et maintenant, ça suffit ! Huit ans qu’il joue du Sinatra, Platters, Armstron, engoncé dans un smoking impeccable, une rose rouge à la boutonnière. Huit ans qu’il observe ces femmes trop fardées, aux mouvements maniérés, aux rires de gorge et aux regards un brin provocants. Huit ans qu’il assiste au manège de tous ces types dont la gestuelle indique ce pour quoi ils sont venus. Un milieu de noctambules aux désirs ardents et inavouables mais tamisés par la moquette épaisse et l’éclairage adouci. Un lieu de rencontres passagères propice... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 17:50 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

18 avril 2007

Basta Tagada » ou fugue au citron vert (Elvire)

Et maintenant, ça suffit ! Des années à vivre à tes croches, doubles croches et soubresauts ! Triple cloche, va ! Silence maintenant ! Basta cosi ! Désormais, je reste seule assise sur ce banc et j’attends ; j’attends et j’écoute les roucoulements de ces idiots de pigeons parisiens. C’est tout. Maman, t’as trop rêvé pour moi. Tout haut. Tu racontais à tes amies très chères que pour toi, je bâtirai des cathédrales de musique, aériennes et fragiles ; de ces envolées magiques qui atteignent les plus hauts sommets ; de ces... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 17:31 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
18 avril 2007

Depuis le début (Arthur Hidden)

Et maintenant ça suffit ! Assez voyagé dans l’espace et le temps avec mon piano volant. J’en ai bien profité, notez. J’ai traversé toutes les époques, vu tous les pays. J’ai bu à m’en faire péter la sous-ventrière du bon vin rouge le jour de la consécration de la cathédrale souterraine de Saint Emilion, mangé des citrons succulents de Damas à la cour du grand Saladin, de ces citrons qu’on appelle cédrats et dont la pulpe blanche de la peau est confite dans le miel. J’ai même admiré à Versailles au milieu des courtisans la... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 09:50 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
18 avril 2007

Que la prédiction s'accomplisse (Lorraine)

      -Et maintenant, ça suffit ! hurle la voix d’orgue désespérée de la cathédrale dressée dans la tempête.       Ils s’entretuent jusque dans la nef, ils sont vingt, ils sont cent, ils sont mille. Hier, la tête ronde d’un page roula comme un citron jusqu’au banc de communion. Par dérision, un guerrier la ramassa et la lança dans la corbeille, oubliée sur un prie-dieu,  de la couventine chaisière. Un moine agonisant, péniblement redressé, a transpercé l’homme d’un coup de dague ultime.... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 09:27 - - Commentaires [16] - Permalien [#]