Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

30 avril 2007

Ca ... Caco ... Cacophonie (Pluto)

Albert : " - Ma voiture n'a pas démarré ce matin, faut pas que je rate mon RER ce soir pour Versailles ..."Boris : " - Mon Munster ? ... Je l'ai pourtant bien enveloppé ... "Charly : " - Sacré Quentin, toujours à jouer la vedette ! S'il savait que je sors avec Solange ..."Dimitri : " - Chers camarades spectres, nous sommes tous réunis pour fonder ...(1) " Enki : " - Mmmm ... Merde, j'ai pas pu m'empêcher ... C'est sûrement les flageolets ... "Francisco : " ' ... le S.UD.R ou... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 17:30 - - Commentaires [13] - Permalien [#]

30 avril 2007

Matin désordinaire (logarithme)

Ma voiture n'a pas démarré ce matin, j'ai voulu prendre le train.Y avait grève des trains ce matin, j'ai couru, fallait bien.Seul, mais arrivé! Portes fermées, y a congé?Lève la tête, tout petit, les vitres froides m'en imposent.Tais et écoute, silence... Silence?Me tourne doucement, tout tremblant, rues blanches de monde.Pas normal, non, pas normal!
Posté par patitouille à 17:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
30 avril 2007

Dans les transports en commun (Yedidia)

Ma voiture n'a pas démarré ce matin. J'ai eu beau supplier, menacer, prier, insister... elle n'a rien voulu entendre. Je suis rentrée à la maison, j'ai appelé le bureau pour prévenir de mon retard, et j'ai fièrement sorti le planning des autobus. J'en prends un à chaque rentrée scolaire, en me disant qu'il me servira peut-être un jour comme aujourd'hui. J'en rêve un peu - ça me rappellerait mes années de jeunesse, l'époque où j'étais farouchement anti-voiture, où je poursuivais mes rêveries de la nuit dans le métro et je dévorais... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 09:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
30 avril 2007

Percée du soleil (Tempérance)

Ma voiture n'a pas démarré ce matin. Jour de pluie et de froid où l'on a envie de retourner sous la couette quand ça commence comme ça... Mais sans doute était-ce là, contrairement aux apparences, la marque d'un jour lumineux. Le bus de ville a bien voulu m'emmener vers ma destination, et, libre de mon attention, j'ai observé le monde. Visages gris plongés dans la nébuleuse terne des pensées courantes qui tournent et tournent en rond. Absorbés, cloisonnés, enfermés dans dans leur monde solitaire, mais lisant l'existence sur le... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 09:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
29 avril 2007

A bout de souffle (Marie-Aude)

Ma voiture n'a pas démarré ce matin.  Ce sont des choses qui arrivent, n'est-ce pas ? De ces choses sans grande importance dans la vie ordinaire, des choses auxquelles on ne prête pas d'attention, ou alors si peu. Un appel au garagiste, un petit chèque, quelques minutes de retard. Aucune trace dans la mémoire profonde. Simple aléa de la vie. Mais que la machine se mette à renâcler un jour, inoubliable et angoissant, où votre existence dépend de sa vitesse de démarrage, ça c'est une toute autre affaire !  Pour que vous... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 17:30 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
29 avril 2007

Priorités ( LN10)

Ma voiture n'a pas démarré ce matin. Catastrophe! Le p'tit devait être à l'école pour 8h30 : excursion toute la journée ; la grande devait prendre le train pour l'unif.  Et moi! Moi je devais être au cabinet pour une réunion de crise. Même sachant cela, elle n'a pas voulu démarrer. Chaque fois que je tournais la clef, elle me riait au nez. Rouge, je voyais rouge, mais surtout le temps passait! 8h10, 8h20, 8h30... Le p'tit pleurait, la grande râlait... 9h10, ma décision était prise et j'ai appelé le cabinet pour me porter malade.... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 17:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

29 avril 2007

GUIGNE (Papistache)

Ma voiture n'a pas démarré ce matin, soupira Mira en ramassant ses documents qu'elle tassa dans son sac, un cadeau de sa maman qui se dispensait de Prozac en inondant son entourage de patchworks improbables.Au coup de sifflet, le train s'était ébranlé et sa voiture était restée à quai. Elle ne tenterait même pas d'obtenir d'explication.En boitillant, son talon gauche avait rendu l'âme quand l'escalator s'était brutalement arrêté, elle gagna le buffet de la gare. Elle y terminerait la commande de Jean-Sébastien Monzani et la lui... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 09:30 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
29 avril 2007

Cauchemar ( Truly)

Ma voiture n'a pas démarré ce matin .Ouvert le capot. Mis les mains dans le cambouis. Taché mes vêtements. Remonté à mon appartement. Changé parfait ce costume de flanelle. Descendu en trombe l'escalier. Engouffré dans la gueule du Métro. Raté la rame. Couru jusqu'à mon bureau. Commencée la réunion. Courroucé le regard du Boss. Bossé pour rattraper retard. Avalé un déjeuné. Café. Pause. Méritée. Etudié mes dossiers. Refermé les dossiers. Foncé tête baissée au cours de chant. Constaté pantalon trop court. Grandi d'un... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 09:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
28 avril 2007

Conférence à NY (Christine)

Ma voiture n’a pas démarré ce matin… bizarre mais pas très étonnant. En fait cela arrive souvent, comme si cette P….de voiture avait une âme. A presque chacun de mes rendez-vous importants ou galants, elle me laisse sur le carreau. Ras le bol de cette voiture ! Voilà, je suis en retard. Je dois prendre un avion pour New York dans 1 heure et elle me laisse en rade. Qui peut se vanter d’avoir une voiture comme la mienne. Elle décide quand démarrer et quand rester silencieuse. J’ai fait toutes les révisions possible et... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 17:30 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
28 avril 2007

Conférence (brigetoun)

« Ma voiture n’a pas démarré ce matin… » j’ai soufflé cela, assez fort cependant pour être entendue de tous, face aux visages neutres, désapprobateurs ou étonnés qui se tournaient vers moi, debout sur le seuil, un peu déstabilisée par mon petit saut de rétablissement puisque, bien entendu, j’avais trébuché sur la dernière marche - seule, face au groupe qui avait eu le temps de se constituer pendant mon quart d’heure de retard, majoritairement masculin, avec cependant une femme de mon âge, un peu large, assurée, regard neutre sous une... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 17:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]