Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

28 avril 2007

On nous oubliera (Lorraine)

Ma voiture n’a pas démarré ce matin. Il n’y avait plus d’essence. Il n’y en a plus nulle part d’ailleurs. Ils ont tout réquisitionné. On tire. A plat ventre, vite… Très vite… Pas assez vite. Je suis là, dans le troupeau lamentable, ils m’ont traîné dans le chemin qui sent le printemps. On est tous rassemblés en troupeau, on a tous la peur dans les entrailles, on ne crie pas, on baisse les yeux comme si cela pouvait nous faire disparaître. Eux, ils gueulent. Ils ont attrapé Maxime, il est au premier rang, il a reçu la... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 09:30 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

28 avril 2007

La double vie de Jean Sébastien Monzani (Rsylvie)

« Ma voiture n’a pas démarré ce matin...» « C’est tout ce que vous trouvez à me répondre, Alice, pour justifier votre retard ?» « … Mais monsieur MONZANI...» « Il n’y a pas de mais. Vous devez être à l’heure, comme tout le monde ! Il n’y a pas et n’y aura jamais, de passe-droit tant que je serai aux commandes de cette Maison d’Editions !» Pas un collègue n’a bronché, trop absorbés qu’ils étaient par la lecture de futurs betsellers… Seul, Bob s’est risqué à lever la tête, en jubilant de me voir réprimandée de la sorte ! ... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 09:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
27 avril 2007

La bonne dame! (Léa)

Ma voiture n'a pas démarré ce matin… Qu'est ce que j'ai fait au bon Dieu pour mériter ça? Tiens, d'ailleurs, c'est étrange comme expression. On devrait dire la bonne Dieu, puisque c'est une femme… Il faudrait que je demande la raison de cette étrangeté linguistique à mon professeur de père. Enfin… Que lui ai-je fait? Et si Dieu était un homme? Ah ah, ce serait trop drôle! Je l'imagine en vieillard ventripotent et barbu. Mais c'est impossible, si Dieu était un homme, ça ferait longtemps que le monde ne... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 17:30 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
27 avril 2007

Murphy’s law (Plasoc)

Ma voiture n’a pas démarré ce matinle lait a débordé, le sucre était salé,ma tartine est tombée et le miel a coulé,dans le métro j’ai eu un demi-strapontin. Y-a des jours comme ça, confus et incertainsoù tout va à vau-l’eau, tout semble s’écrouler,on voudrait se démettre et se laisser alleron se traite d’idiot, de sot et de crétin. Le pompon ç’a été à la répétitionde la chorale des associationsoù je me substitue parfois à l’hélicon. Au milieu des copains et de leurs partitionsJ’attendais le refrain. Par manque... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 17:15 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
27 avril 2007

Rêve en roue libre (Anne Bonaventure)

Ma voiture n'a pas démarré ce matin, j'ai encore cette idée dans la tête.Je me tourne et retourne dans mon lit.Je sais que je ne rêve plus, mais ce regard ne cesse de me hanter. Pourquoi m'accuse-t-il ?Ah oui, j'ai oublié de mettre du carburant, non ce n'est pas ça... Mais pourquoi me pourchasse-t-il encore et encore dans mon sommeil ? Entouré de ses collègues qui m'ignorent, oui pourquoi ?Qu'ai-je fait encore ? Ah oui le carburant, mais non.... Je me tourne et retourne dans mon lit...La lumière maintenant se répand dans la chambre,... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 09:30 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
27 avril 2007

Les caprices de Titine ! (Christine 2)

" Ma voiture n'a pas démarré ce matin ". Ma vieille 106 m’a encore fait une crise de nerfs. Ca lui arrive souvent quand je suis pressée. Mademoiselle n’aime pas le froid, ni l’humidité. Avec une main de velours, faut caresser son tableau de bord et la flatter en lui disant « allez Titine, s’il te plait démarre, me fait pas ce coup là maintenant. Tu sais je t’aime bien ma Pépette, allez démarre ma belle, sois gentille. Tu es belle ma Titine. Tu as vu, tu as des nouveaux rétros tout neuf qu’on a déjà cassés ». Si je ne... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 09:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

25 avril 2007

Consigne 45

44 participations pour la consigne 44, amusant non? Moins que pour les deux dernières...sans doute les vacances... Mais aussi la difficulté relative de la consigne: deux photos, plus un incipit, plus trois mots à introduire de façon "naturelle"... Certains d'entre vous m'ont dit que cela leur semblait trop difficile, je les comprends. D'autres au contraire ont besoin de ces défis...il en faut pour tout le monde¨ Place à la consigne 45... Voici la photo La photo est de Jean-Sébastien MONZANI ... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 22:15 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
24 avril 2007

Gilbert Garcin

Vous souvenez-vous de la consigne 43? Je vous avais proposé une photo de Gilbert Garcin, ce photographe que j'avais découvert par hasard (merci Astérie) et dont j'avais longuement admiré les photos, les trouvant à la fois décalées, poétiques et étranges, et suscitant l'imaginaire... Il y a quelques jours, j'ai reçu un mail de Gibert Garcin que je vous transmets ici, avec son accord Bonjour, Vous m'avez bien  rendu service en proposant comme contrainte n° 43, mon image Le Témoin Nombreux sont ceux... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 21:28 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
23 avril 2007

L'envers (Thirohdes)

Et maintenant, ça suffit… ! Il va falloir que j’arrive à la regarder cette cathédrale. Des années qu’elle me montre son cul, et que je n’ose la retourner, ou plutôt y retourner. Des années que je la contourne et que j’use de détours invraisemblables pour l’éviter. Vous qui connaissez cette ville que j’aurai du quitter depuis bien longtemps, vous imaginez la difficulté d’éviter ce parvis autour duquel tout semble avoir été organisé. Toujours cette impression qu’elle ne me laisse pas le choix, que sans elle ma vie aurait été... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 10:03 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
23 avril 2007

A ban ! (Poème de vie)

Et maintenant, ça suffit…. ! Dans sa tête résonnent les cantiques d’autrefois. Leur écho ricoche encore sur chaque colonne de sa cathédrale engloutie. Les réponds chantés et répétés des centaines de fois inscrivent leur lancinante mélodie dans sa chair et ressurgissent à l’improviste ! Culpabilité ou malédiction ? Oui, il avait osé quitter son église, le cœur courageux mais plein d’angoisses tout de même. Peur d’être banni, d’être poursuivi, peur de se perdre dans un monde hostile et pervers ! Mais quand il a levé les yeux, il a vu... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 09:23 - - Commentaires [4] - Permalien [#]