Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

12 mai 2007

Grandir enfin (Brigetoun)

Vieux Jean, je relève la tête, tu vois – et tu es là, merci, vieux Jean, comme autrefois, avec tes yeux fendus, tes grosses paupières et tes mains griffes, qui m’avaient déplu et qui me sont devenus familiers et
chers, plus chers encore pour les plaisanteries que tu m’attirais.

J’ai grandi et vieilli, vieux Jean, mais je suis bien contente de t’avoir retrouvé dans la vieille maison. Parce que je ne peux plus pleurer à grandes goulées, ni crier, ni taper du pied. Tu te souviens ?

Pas si vieille, vieux Jean, pas comme ils le croient, et je continue à me passionner, à croire, à vouloir, à espérer et à me tromper, toujours. Et je me retrouve toute vide, après.

Je te regarde, et je revois l’adolescente un peu bétassou que j’ai été.
Tu sais, j’ai envie, comme alors, d’essayer d’exorciser ma peine, ou ma rage, en me racontant des histoires. Oui - peut-être - je crois - seule l’écriture me sauvera de la gueule de bois.

Et si je me récupère, vieux Jean, avec amour, je te jetterai. A mon âge, il est temps.

Posté par pivoineblanche7 à 18:12 - Brigetoun - Commentaires [9] - Permalien [#]

Commentaires

  • un beau texte plein de nostagalgie...

    Posté par rsylvie, 12 mai 2007 à 21:24
  • pardon "erreur de frappe"

    un beau texte plein de nostalgie...

    Posté par rsylvie, 12 mai 2007 à 21:25
  • Je te jetterai avec amour !
    J'aimerais bien voir ça !

    Perroquet violet sur la pointe de mon pied.

    Posté par Papistache, 12 mai 2007 à 21:48
  • Pourquoi le jeter? ce pauvre vieux Jean, il n'a pas mérité ça!

    Posté par sodebelle, 13 mai 2007 à 02:46
  • c'est vrai que c'est bien difficile d'entrer dans l'âge adulte...mais garder un petit bout d'enfance et de rêves, ce n'est peut-être pas incompatible!

    Posté par melle e, 13 mai 2007 à 07:13
  • joli texte

    Posté par tilu, 13 mai 2007 à 08:26
  • J'aime beaucoup la tonalité de ton texte. Je comprends qu'il s'agit d'un autre age que celui de l'entrée dans l'age adulte et que le personnage ne croit guère possible de se récupérer. Petit Jean est en sécurité!

    Posté par Arthur HIDDEN, 13 mai 2007 à 09:41
  • Ah, je n'aime pas trop non plus l'idée qu'elle jette le vieux Jean

    Posté par Pivoine, 13 mai 2007 à 20:44
  • non !

    jeter ce pauvre jean ! quelle idée triste et désenchantée ! jean est une trace du passé, une trace émouvante qu'il fait bon retrouver parfois quand on a du vague à l'âme... il faut aimer son passé, le chouchouter... sinon c'est le regret qui pointera son nez : ah, si j'avais su, jamais je ne l'aurais jeté !

    Posté par matarjeu, 16 mai 2007 à 18:31

Poster un commentaire