Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

13 mai 2007

Toute écriture est politique (Jim)

Ce matin je me suis réveillé avec une gueule de bois effroyable.Le pire, c’est qu’hier, je n’ai même pas bu. Pas une goutte.Et pourtant ils sont nombreux ceux qui ont sabré le champagne hier soir.Nombreux, les heureux naïfs. Nombreux, place de la Concorde.Quel paradoxe : ce sont eux qui ont bu et c’est moi qui me sens mal ! Quoique le champagne ne monte qu’à 12%. Moi, ce sont 53% qui me cognent la tête.Je ne me sens pas coupable cependant: j’ai fait ce qui me semblait bon.Alors, que faire ? Que... [Lire la suite]
Posté par pivoineblanche7 à 17:50 - - Commentaires [21] - Permalien [#]

13 mai 2007

Seule l'écriture me sauvera de la gueule de bois (Pluto)

Un soir de biture ... J'avais une nouvelle fois refait le monde. Ca date ! Et cela ne s'est pas vraiment arrangé. Mes pensées étaient prises par un roman fantastique. L'histoire d'un affreux garnement, style "le bon petit diable", mais en plus déluré encore. " - Tiens, je me vois bien dans l'histoire. Tu reprendras bien un peu d'absinthe." Seul au café, j'avais trinqué à mon image dans le miroir. Des dettes de jeu à éponger, ma plume journalistique allait y remédier. Mon imagination était partie : " - ... [Lire la suite]
Posté par pivoineblanche7 à 17:12 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
13 mai 2007

Pinocchio des mots (Miss Alfie)

Mon histoire a commencé un soir d'hiver alors que j'étais encore  enfant. Dans la cheminées de grosses bûches flambaient car il faisait  particulièrement froid et les femmes du villages se racontaient des histoires au son des aiguilles à tricoter. Il y avait près de l'âtre  une vieille femme que je n'aimais pas, elle me faisait peur. Cette vieille femme avait des cheveux plus filasse que les autres, elle était habillée étrangement et on disait d'elle dans le village qu'elle avait quelques pouvoirs de guérisseuse.... [Lire la suite]
Posté par pivoineblanche7 à 11:05 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
13 mai 2007

Le pantomimeur (Plasoc)

Tête de bois, corps de chiffon"maris honnêtes", 'si font font font…  J’sus pô d’bois mad’mazellej’sus pô Pinocchio ma tout’belle,y’a personn’ qui m’tire les ficellesj’sus pô lépreux tournant crécelleni l'vagabond traînant de l’ailej’sus pô ch’mineau, j’paye la gabelle,mon ch’val c’est pô une haridelle !  Vin’ donc  un d’ces quat’ à Brusselles  Si tu veux ben’ lâcher dix ballesJ’te guérirai les écrouelles,tu me trouv’ras plac’ du jeu d’balle… Nous aut’ les pantomimeurson n’peut pô... [Lire la suite]
Posté par pivoineblanche7 à 10:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]