Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

28 juin 2007

Le temps de vivre (Brie)

Je vous le dis, vous, les femmes, les hommes, qui passez sans me voir, ou plutôt qui faites semblant de ne pas me voir, vous aussi vous serez bien obligés de l’ouvrir, cette porte et d’en traverser le seuil et peut-être plus vite que vous ne le pensez!

Vous agissez comme moi, vous n’écoutez pas! Vous vous dites que les leçons de morale sont inutiles! Et puis de toute façon que vous n’avez pas le temps!
Ce doit être le propre de l’être humain, ça, avancer, avancer, toujours plus vite, sans s’arrêter, sans regarder ce qui se passe autour de lui. Et les leçons de morale, on s’en tape l’œil , hein!
Mais, vous verrez, vous vous ferez avoir vous aussi!

Regardez-moi! Ecoutez-moi! Arrêtez-vous un moment! J’étais comme vous avant. Je courais du matin au soir et puis un beau jour arriva ce qui devait arriver : la crise cardiaque! Et croyez-moi, je n’ai pas eu le temps de comprendre...

Et je me retrouve ici, coincé, ne pouvant effectuer que des mouvements au ralenti et encore, quand je dis des mouvements! Lever à moitié le bras me prend presque toute une matinée! Et quel effort j’ai dû faire pour pointer le doigt vers vous, pour essayer de vous interpeller, vous, les femmes, les hommes qui ne voulez pas m’écouter. Remarquez le temps, maintenant j’ai toute l’éternité pour l’apprécier.

Je suis bien puni car savez-vous ce que je faisais avant : j’étais acrobate! Des heures et des heures d’entraînement. Je jonglais avec la vie, avec ma vie. Comme vous !

Arrêtez-vous ! Regardez-moi ! Ecoutez-moi ! Prenez le temps de vivre, prenez le temps de sourire, prenez le temps d’admirer un coucher de soleil au lieu de vous abrutir devant la télé jusque pas d’heure, prenez le temps de dormir pour vous ressourcer, prenez le temps de vous promener dans la campagne, d’en humer les senteurs, d’écouter les oiseaux, d’admirer les beautés de la nature. Prenez 2 minutes de votre temps qui vous semble si sacré pour parler à votre voisin.

Prenez le temps de manger, de jouer, d’écouter vos enfants, de les aimer, de vous aimer, vous!
Arrêtez-vous un instant et écoutez votre petite voix intérieure, celle qui vous dit qu’après il sera trop tard...

Posté par patitouille à 17:00 - Brie - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

  • Mais Brie, c'est ce que je fais à longueur de journée. Et c'est pour cela que je ne suis jamais allé à Bruxelles.

    Brie, vous lisez dans mes pensées !
    Je ne vais même pas vous accuser de plagiat.
    C'est gratuit !

    Revenez quand vous voulez !

    Posté par Papistache, 28 juin 2007 à 19:24
  • Loin d'être absurde, cette morale! elle fait réfléchir...merci de nous rappeler l'essentiel!

    Posté par val, 28 juin 2007 à 23:34
  • Il court moins, cet homme, évidemment! Et il nous donne des petites leçons de morale essentielles, il a tout son temps, maintenant. Personne ne le presse, il essaie simplement de porter la main à la bouche. Terrible, cet exercice!

    Posté par Lorraine, 24 juillet 2007 à 13:27

Poster un commentaire