Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

16 septembre 2007

A l'heure du crime (Pensée-futile)

Ceci est le texte d'une petite nouvelle qui n'a que 12 ans...
La valeur n'attend pas le nombre  des années...
Bienvenue à toi...c'est chouette que tu sois venue sur PP, c'est chouette d'avoir envie d'écrire
C'est comme ça que naissent les vocations, les talents...

L'horloge indique 22H30 mais elle est en avance...

...: " allo? un meurtre, un meurtre vous-dis je venez vite

- que dîtes vous?...un meurtre?...d'accord j'arrive tout de suite

je montai dans ma voiture de patrouille et fonçai jusqu'au lieu du crime -ma première enquête sur un meurtre en tant que stagiaire-. En effet il y avait là plusieurs voitures policières et policiers eux-mêmes. Je m'approchai de l'immeuble et n'aperçus aucune fenêtre, juste des petites fentes ovales taillées dans les murs.

l'horloge indique 22H40 mais elle est en avance...

je demandai à un de mes collègues un résumé du meurtre et savez-vous ce qu'on m'a répondu?

-" le meurtrier ne peut s'être évadé que par les fenêtres "

je répondis que c'était absurde même un chat aurait du mal à passer entre les barreaux alors un homme 'veux même pas imaginer...

Un homme vêtu de blanc m'invita à entrer dans l'immeuble, nous empruntâmes un escalier en colimaçon et puisqu'il le fallut, la victime s'étant fait assassinée au dernier étage , dix étages de marches tourbillonnantes pour arriver enfin devant les "barrières" jaunes des policiers. Je me rendis compte que l'homme en blanc n'était autre que le médecin légiste qui me relata les faits avec beaucoup plus de détails que mon collègue, sa dernière phrase fut

-"il n'y a aucune issue possible si ce n'est les fenêtres "oeil de chat"

ma réponse fut claire : " ah bah ça alors "

je m'approchai du corps et découvrit qu'il était mort d'une balle dans le coeur

l'horloge indique 22H55 mais elle est en avance...

le médecin légiste suivait le mouvement balancier de la vieille et imposante horloge avant de s'exclamer dans un soupir

- " nous ne connaîtrons sans doute jamais l'indentité du meurtrier les seuls temoins sont ces deux petites fenêtres et cette comtoise maîtresse des lieux, l'immeuble étant inhabité depuis longtemps "

ma dernière pensée avant de redescendre fut : "je ne vois pas quel autre être humain peut être entré ici à part la victime elle-même, tu parles d'une histoire, le coupable...j'parie que c'est l'chat"

Posté par Coumarine à 18:06 - Pensée futile - Commentaires [18] - Permalien [#]

Commentaires

  • Eh bien Pensée Futile, ce stagiaire se décourage bien vite. Il n'aura pas eu le temps de voir quelque vieille série policière où le détective (sans armada chimique) parvient à dénouer des nœuds autrement plus serrés que ceux-ci.

    Néanmoins, vous bénéficiez d'un heureux hasard. Justement le Chat vous précède dans l'ordre d'apparition des textes.
    Heureux hasard ou prémonition ?
    L'avenir,qui ne manque pas de futur, nous éclairera.

    Bienvenue "stagiaire".
    Pour passer titulaire, va falloir retrouver le chat !

    Posté par Papistache, 16 septembre 2007 à 18:54
  • Pensée-futile, bonjour et bienvenue, en effet.

    Félicitations pour cette participation, tenant plutôt du mystère et de la pirouette. Si tu te sens du goût et de la passion pour l'écriture, il faut bien entendu persévérer.

    Peut-être adopter plus volontiers le présent (c'est un conseil que Coumarine donne régulièrement), cela facilite la concordance des temps.

    Posté par Pivoine, 16 septembre 2007 à 19:21
  • est-ce qu'un serpent sait tirer au pistolet ?

    Posté par brigetoun, 16 septembre 2007 à 19:25
  • Ben chat alors!
    Je suis bluffee.
    Et je t'encourage egalement.

    Posté par Janeczka, 16 septembre 2007 à 19:48
  • mercii pour vos encouragements qui me font super plaisir
    ps : brigetoun pourquoi un serpent?

    Posté par pensée-futile, 16 septembre 2007 à 20:09
  • Est ce qu'un chat sait tirer?
    Et... si, c'est le lui coupable... quel est le mobile de son crime?
    Toutes ces questions restent sans réponse... hum hum ...

    Bienvenue pensée-futile. C'est génial que tu sois venue ici !!!

    Posté par val, 16 septembre 2007 à 20:18
  • j'aime bien cette interprétation de la consigne qui ne laisse en rien paraître la jeunesse de l'auteur.
    bravo pour cette belle écriture fluide;
    une jeunesse prometteuse.

    Posté par rsylvie, 16 septembre 2007 à 20:21
  • Oui me voilà bluffée par cette jeune écriture...

    Le coupable ne peut être que le chat ?

    En effet, les fenêtres oeil de boeuf se sont transforémes en oeil de chat ! Un gros matou alors...j'aimerai bien une suite...

    Bravo et continue !

    Posté par ilescook, 16 septembre 2007 à 20:42
  • coucou Pensée-futile...
    tu vois? tu fais sensation ici sur PP
    Tu es la plus jeune participante jamais venue ici
    Faut croire que tu aimes déjà beaucoup écrire, construire des scénarii...bravo!

    Un conseil (que Pivoine a déjà dit)
    Il vaut mieux écrire ton texte au présent
    D'abord c'est plus simple dans l'utilisation des temps
    Mais SURTOUT, cela donnera à ton texte un "suspense" plus prenant, puisque tout a l'air de se passer dans l'instant
    Tu essaieras la fois suivante d'accord?

    Posté par Coumarine, 16 septembre 2007 à 21:39
  • ouii et encore mercii à tous j'aime écrire et c'est ce que je fais le plus souvent en dehors de la 3ème :s bref un grand merci à tout le monde

    Posté par pensée-futile, 16 septembre 2007 à 21:44
  • Promis j'ai rien fait !
    Pensées futiles, faut trouver un autre coupable
    (Faut aussi que tu continues à écrire)

    Posté par Le Chat, 16 septembre 2007 à 22:59
  • Bonjour et bravo, Pensée Futile, pas si futile, et qui a rencontré celle du crazy inspecteur Gordon (un meurtre, une comtoise aussi, le texte doit être dans la pile de Coumarine...).

    Posté par Gino Gordon, 17 septembre 2007 à 07:52
  • moi aussi je suis sûre que le chat y est pour quelque chose dans cette histoire
    continue, jeune pensée pas futile!

    Posté par chrysalide, 17 septembre 2007 à 08:05
  • Tu dis : en dehors de la 3e... à 12 ans!!!..pas classe de 3e, tout de même ! sinon, tu es une enfant avec un QI de 150...Dans ce cas, il te sera facile de résoudre l'énigme..

    Tu devrais faire appel à Agatha Christie...A mes heures perdues, je me prends pour elle....et, je trouve que le commissaire renonce bien vite à son enquête...Remarquez, quand on voit qu'on relâche "les assassins", tel celui qui a soi-disant tué 2 femmes..je me dis que la police a de quoi baisser les bras....

    Tu parles d'un chat...celui qui passe à travers le chat d'une aiguille peut-être...

    Posté par juliette03, 17 septembre 2007 à 11:16
  • C'est pourtant ELEMENTAIRE ! ;~)

    Posté par Oncle Dan, 17 septembre 2007 à 13:15
  • Bravo pensée futile! Si Coumarine ne l'avait dit, on ne devine pas ton âge. J'aime ton humour par exemple: "ma réponse fut claire: ah bah ça alors" ça m'a fait rire

    Posté par dan, 17 septembre 2007 à 14:04
  • sisi je vous jure en 3ème et j'ai bien douze ans et...je sais que je me répete mais mercii encore
    bisous à tous

    Posté par pensée-futile, 17 septembre 2007 à 18:50
  • Tous mes encouragements à la plume en herbe de pensée futile et bravo pour ce texte

    Posté par Libellule, 18 septembre 2007 à 05:11

Poster un commentaire