Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

16 septembre 2007

A l'heure du crime (Pensée-futile)

Ceci est le texte d'une petite nouvelle qui n'a que 12 ans...La valeur n'attend pas le nombre  des années...Bienvenue à toi...c'est chouette que tu sois venue sur PP, c'est chouette d'avoir envie d'écrireC'est comme ça que naissent les vocations, les talents... L'horloge indique 22H30 mais elle est en avance... ...: " allo? un meurtre, un meurtre vous-dis je venez vite - que dîtes vous?...un meurtre?...d'accord j'arrive tout de suite je montai dans ma voiture de patrouille et fonçai jusqu'au lieu du crime... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 18:06 - - Commentaires [18] - Permalien [#]

16 septembre 2007

Douce folie (Le Chat)

L'horloge indique 22h30 mais elle est en avance. Comme moi ! Qui luiavais promis de la retrouver chez elle après le concert à 23h pour fêterson retour mais qui n'ai pas pu résister au plaisir de la surprendre enme glissant nu dans son lit. 22h47. J'éteins la lumière. Peu de chance que les rappels aient étéécourtés, surtout pour ce concert exceptionnel, le dernier de sa tournéeà l'étranger, mais mieux vaut être prévoyant. Si jamais elle arrivait enavance, les fenêtres éclairées lui donneraient un indice sur maprésence. Oh comme je... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 17:38 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
16 septembre 2007

Vol de nuit (Plum')

L’horloge indique vingt-deux heures trente mais elle est en avance de cinq heures. Dehors, il fait gris, triste. Dehors, c’est l’automne depuis l’automne dernier. Elle est là, face à ma fenêtre, immense, rose, semblant me narguer. L’effraie m’effraie, depuis toujours.   Le carillon se manifeste. Juste un coup pour marquer le quart d’avant vingt-trois heures. J’ai réservé mon billet. Un billet Prem’s. Comme première classe. Tant qu’à faire, je veux que mon ultime voyage soit à la hauteur de toutes mes dernières... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 10:15 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
16 septembre 2007

Le rêve interrompu (pourquoi pas)

L’horloge indique vingt-deux heures trente, mais elle est en avance. Il me reste donc à peu près 5 minutes avant son appel. Je me sens fébrile, et ces cinq minutes sont longues et courtes  à la fois. Comment vais-je les occuper ? Je prends sur la table le livre que je suis en train de lire, et tente de fixer mon attention. L’écriture est alerte, l’intrigue intéressante, et je me sens prise par le rythme des phrases Soudain, je lève mon regard vers la fenêtre. « Il fait nuit noire ! » Il est 23 h. et je n’ai pas vu le... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 09:33 - - Commentaires [9] - Permalien [#]