Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

17 septembre 2007

Mises au point

Les dernières participations seront bientôt publiéesGino GordonRégineSodebelleMiss AlfieVirgulCassandraliMarouJe n'accepte plus aucune participation...il y a des textes jusque mercredi matin, et la nouvelle consigne paraît déjà mercredi soir, comme vous le savezAutre chose de très importantIl faut me pardonner ma moindre présence sur le blog depuis quelques joursJe fais un travail urgent de relecture de manuscritCela passe avant tout, et c'est un travail passionnant mais de grande concentrationMais je fais entière confiance en Pivoine... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 23:28 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

17 septembre 2007

Non-sens (Claire)

L’horloge indique vingt-deux-heures trente mais elle avance. Moi, j’indique les retards aux lecteurs et je suis statique, assise sur ma chaise, derrière la banque de prêt. Ni en avance, ni en retard. Là sans tic-tac ; là sans tac-tic.Et je regarde ces deux oeils de bœuf dont un me fait de l’œil. Moi, je fais un sourire aux lecteurs. Un clin d’œil serait incongru. Sur les dessins de  maison de mon enfance, il y avait toujours trois fenêtres rondes.Le lecteur ne comprend pas pourquoi mes yeux se font nostalgiques... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 18:13 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
17 septembre 2007

Egoïste (Eva-Alix)

  L’horloge indique vingt deux heures trente, mais elle est en avance. C’est un peu stupide sans doute, mais elle y tient à ces fichues quatre  minutes d’avance qu’affichent les cristaux liquides de sa Clio Quarante cinq  kilomètres avalés ; trois encore et elle sera chez elle. Une vertèbre se rappelle douloureusement  à elle, lorsqu’ un sourire se dessine sur ses lèvres. Elle a vu l’un des œils-de-bœuf jumeaux de la devanture de chez Artwork lui adresser un clin d’œil. Elle se dit qu’elle est... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 17:12 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
17 septembre 2007

Maman a toujours raison (bombadilom)

  L'horloge indique vingt deux heures trente, mais elle est en avance. Je regarde à travers ma lunette ces deux lucarnes qui me font face. Celle de droite aurait du s'ouvrir depuis au moins vingt minutes. Mais qu'est-ce qu'elle fait ? Comment c'est possible d'être gourde à ce point là ! Pourtant elle m'avait promis, devant les lys du parc, de faire attention, de bien m'écouter. J'ai mal au dos à force d'être là à attendre. Et le vendeur qui m'avait assuré que ce matériel était le plus léger qu'il avait …. Mal au dos,... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 10:08 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
17 septembre 2007

SOURIS (Libellule)

  L'horloge indique vingt-deux heures trente mais elle est en avance. Une main ferme la lucarne. Aucun bruit dans la chambre. Pas un souffle. Elle regarde le visage de marbre. Porcelaine de bonté sous les paupières closes. Voile de parme. Effleure le front. Elle sait. Depuis longtemps, elle sait.   Vingt-deux heures trente. Ce soir-là. Il y a bien longtemps. Des années sans doute. Le frère. Le petit frère. Un noeud de trop sur la corde du temps. Elle est là. Toujours là quand sonnent les heures à ... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 09:07 - - Commentaires [7] - Permalien [#]